PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
356 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Articles > Rapport de bataille n°3

Rapport de bataille de StarCraft II n°3

Vous pouvez visionner la vidéo sur le site de Blizzard ou en streaming directement ici :



[ 00:15 ] Bienvenue au rapport de bataille de StarCraft II ! Dustin : Mon nom est Dustin Browder, je suis responsable de la conception sur StarCraft II. Robert : Et je suis Robert Simpson, un membre de l’équipe eSports. Dustin : Aujourd’hui, nous vous présentons un très beau match. Nous avons deux joueurs dans le studio, Yeon-ho Lee jouant les Zergs, et David Kim les Protoss. Ils joueront sur la Ferraille, une nouvelle carte StarCraft II qui possède de nombreuses caractéristiques très intéressantes. Vous pouvez voir Yeon-ho qui joue les Zergs en bleu dans la partie supérieure gauche de la carte, et lorsqu’on se déplace sur la carte, on constate que les deux joueurs sont vraiment très proches l’un de l’autre, séparés simplement par ce petit vide spatial. Maintenant, nous découvrons David qui joue les Protoss en blanc.

[ 00:52 ] Cette carte possède d’intéressantes caractéristiques, la première étant cette rampe plutôt large qui mène à la base. Il est bien plus difficile d’en bloquer l’accès que sur toutes les autres rampes que nous avons vues jusqu’à présent dans nos rapports de bataille. Dustin : Oui, tout à fait, ce sera beaucoup plus difficile pour le joueur protoss de bloquer cette rampe et de se défendre d’attaques précoces des Zergs. En allant vers le bas de la carte, nous découvrons une zone d’extension naturelle, vers laquelle les joueurs se rendront sûrement pour essayer de construire des bâtiments et récolter des ressources supplémentaires. Juste au milieu, on peut aperçoit un petit groupe de bouches d’aération d’où sort de la fumée. Les unités ne peuvent pas voir au travers de cette fumée, c’est donc un très bon endroit pour cacher vos unités. Robert : Nous découvrons maintenant une autre extension, et un point d’intérêt très important au centre de la carte. C’est une tour de guet xel’naga ; quand une unité terrestre s’approche d’une de ces tours, celle-ci éclaire une grande partie de la carte autour d’elle. Autour de la tour, on trouve également ces bouches d’aération qui bloquent la visibilité. Dustin : L’unité vient juste de passer près de la tour de guet, et vous avez pu voir très brièvement, quand il l’a activée, la portion de terrain qu’elle révèle. C’est une ressource stratégique essentielle dont les deux joueurs devraient essayer de prendre le contrôle. Le contrôle de cette tour de guet peut être la clé de la victoire sur cette carte. On voit maintenant la première sonde de David Kim se déplacer de façon très agressive à travers la carte et foncer dans la base zerg. Robert : On dirait que David Kim vient d’apercevoir, à la limite de son champ de vision, l’ouvrier de Yeon-ho Lee qui quitte sa base, partant sans doute vers une extension naturelle. Il économise ses ressources comme vous pouvez le voir dans l’encadré du coin supérieur gauche de l’écran. David Kim bloque l’ouvrier alors qu’il atteint le score de 300 minerais. Yeon-ho Lee envoie un autre ouvrier, pour essayer d’effrayer la sonde de David Kim, mais David Kim reste déterminé et continue à le harceler.

[ 02:20 ] En déplaçant sa sonde de part et d’autre, il bloque la construction d’un bâtiment, alors que le joueur zerg essaye de trouver un endroit pour placer sa couveuse. Il a vraiment besoin de construire une autre couveuse pour commencer à récolter des ressources à cet endroit. Mais le joueur protoss a bloqué son extension, en l’empêchant de placer ce bâtiment. Vous voyez maintenant que le joueur zerg a abandonné, et est retourné à sa base pour continuer à récolter des ressources. La sonde est libre maintenant de se déplacer dans la base zerg, et peut voir tout ce qu’elle veut, opérant une reconnaissance totale de la base ennemie. Elle est même en train de contre-attaquer, essayant de harceler le joueur zerg en maintenant la pression en ce début de partie. Robert : David Kim est en train de faire un excellent travail avec cette sonde. À chaque fois qu’il empêche un ouvrier de récolter du minerai, même pendant quelques secondes, il fait prendre du retard à Yeon-ho pour une bonne partie du match.

[ 03:00 ] Absolument, harceler continuellement l’économie ennemie est très important dans cette phase de la partie. Comme vous le voyez maintenant, il y a un moyen bien plus rapide pour les joueurs de s’approcher l’un de l’autre que d’aller jusqu’à la tour de guet xel’naga. Des rochers destructibles bloquent ce pont étroit, que les joueurs peuvent emprunter. Leurs troupes peuvent détruire les rochers. Une fois que c’est fait, il est possible de traverser librement ce pont. C’est une excellente façon de surprendre l’ennemi. Il s’attend à ce que vous arriviez d’une autre direction, et au lieu de cela, vous surgissez de derrière ces rochers et vous foncez jusqu’au milieu de sa base. Nous allons voir si c’est un facteur important durant cette partie. Robert : Nous voyons maintenant la base de David Kim. Il est en train de construire un noyau cybernétique en plus d’un assimilateur. Nous verrons probablement arriver très bientôt quelques traqueurs sur le terrain. Retour sur la base de Yeon-ho : David Kim n’abandonne pas, il continue à harceler l’économie de son adversaire avec sa sonde. Celle-ci poursuit un ouvrier, mais on dirait que Yeon-ho se dirige à nouveau vers l’extension naturelle. La sonde arrivera-t-elle à temps ? Non ! Dustin : Non ! La sonde n’est pas arrivée à temps. David Kim a réussi à bloquer cette extension pendant un long moment, mais le joueur zerg est arrivé finalement à se mettre en position. Nous retournons à la tour de guet xel’naga, et voilà qu’arrive le joueur zerg. Il ne peut pas la contrôler avec ce dominant, mais il peut la surveiller pour voir si David Kim a le contrôle de la tour. Il saura ainsi si David peut le voir venir, ou pas. La sonde s’est mise en position et active la tour de guet, le joueur protoss veut vraiment s’assurer de voir ce qui se passe. Vous pouvez constater dans l’encadré en surimpression qu’il y a maintenant six zerglings en production, presque prêts à se déplacer sur la carte. Deux d’entre eux sont déjà en route, les Zergs commencent à effectuer des mouvements agressifs. Le zergling est une unité très rapide, agressive et dangereuse. Voici que les Zergs commencent à essaimer en petit nombre sur la carte. Robert : Ce dominant sait exactement où se trouve la sonde, donc ces zerglings vont courir droit vers les bouches d’aération et commencer à harceler la sonde. Sera-t-elle capable de revenir à sa base ? Il y a maintenant deux autres zerglings qui la pourchassent, mais on dirait que la sonde se déplace suffisamment vite pour échapper de justesse à la destruction.

[ 04:40 ] Elle avait juste la vitesse nécessaire pour s’en sortir. On dirait que David Kim n’a pas grand-chose pour défendre sa base, en ce moment. Les Protoss ont l’air un peu faibles, mais voici deux inhibiteurs. C’est une nouvelle unité de StarCraft II, qui possède une capacité très puissante appelée « champ de force » qu’elle peut utiliser pour bloquer le terrain. Les inhibiteurs commencent à se déplacer, mais ils ne veulent pas rester coincés, ou cernés, et remontent donc sur la rampe. On voit maintenant que les Zergs se cachent derrière les bouches d’aération, regroupant leurs forces. De nouveaux zerglings viennent du sud, et passent derrière l’écran des bouches d’aération. Les Zergs restent en attente, attendant d’avoir suffisamment de troupes pour avancer, et... Ça y est, ils avancent vers la base protoss. Robert : Huit zerglings se précipitent vers la base protoss, mais David Kim place deux beaux champs de force. Il peut désormais lancer l’un de ses inhibiteurs à la poursuite des intrus tandis que l’autre continue à tirer à couvert. Les zerglings savent qu’ils n’ont aucune chance, et commencent à retourner vers la base, mais je ne pense pas que deux zerglings représentent un gros danger pour ces inhibiteurs et toutes les sondes de la base.

[ 05:28 ] Même les sondes pourraient arrêter ce qu’elles font et se battre si nécessaire. Vous voyez que les zerglings essayent d’être menaçants, de les harceler, mais ils n’arrivent pas à faire grand-chose, et ils sont rapidement détruits par les inhibiteurs. Ceux-ci sont libres de revenir à leur poste pour protéger l’avant de la base protoss. Pendant ce temps, les Zergs se sont rassemblés derrière l’écran de fumée et essayent de se cacher. Un zélote et trois inhibiteurs veulent engager le combat, et on dirait que les Zergs vont devoir fuir. Ils ne pourront pas rester s’ils veulent survivre. Robert : On dirait que David Kim n’a peut-être pas vu qu’un zergling faisait le tour alors que lui aussi visait cette extension naturelle. Cette sonde a vu tous les zerglings se déplacer et les inhibiteurs les voient aussi. Mais ils avancent très lentement, et les zerglings vont pouvoir pénétrer dans la base de David Kim et l’attaquer. Dustin : Les zerglings arrivent, voyons quel type de dégâts ils peuvent faire. Un transfert transporte des troupes supplémentaires, et voilà un champ de force, piégeant les zerglings pour les empêcher de s’enfuir. Les sondes viennent contre-attaquer et détruisent rapidement tous les zerglings. Les Protoss sont désormais totalement en sécurité dans leur base malgré cette attaque rapide et intelligente des Zergs.

[ 06:21 ] En général, on utilise le champ de force comme mesure défensive, mais dans ce cas, David Kim s’en est servi pour bloquer son ennemi dans la base et éliminer ses troupes. Dustin : Absolument, contre des forces aussi rapides que celle des Zergs, un champ de force peut être utilisé de manière offensive ou défensive, comme nous avons pu le voir de nombreuses fois dans nos premières versions du jeu. Le champ de force est une arme très puissante contre les Zergs, en particulier quand on joue contre leurs essaims. Sur toutes les cartes comportant des terrains ouverts, c’est une arme très puissante pour contrôler et canaliser les Zergs. Bien sûr, c’est aussi extrêmement utile pour empêcher les Zergs de s’enfuir, s’ils essayaient de s’échapper. Le dominant est attaqué par les inhibiteurs, mais leur portée n’est pas suffisante et le dominant parvient à s’enfuir. Robert : Maintenant David Kim rassemble ses troupes près de la tour de guet xel’naga où il a désormais une très grande visibilité du terrain, ce qui lui donne un avantage. Il ne voit aucune unité s’approcher, il sait qu’il vient juste de tuer un certain nombre des zerglings de Yeon-ho Lee, donc il est temps de profiter de cette ouverture.

[ 07:11 ] Il se déplace maintenant, il sait qu’il a l’avantage et il veut en profiter. Il sait qu’il ne reste plus au joueur zerg que quelques zerglings et il veut faire des dégâts. Un rampant épineux vient d’apparaître, ainsi que quelques cafards, cela peut poser un problème à cette troupe protoss. Elle n’a pas vraiment la puissance de feu pour gérer tout cela. Voilà une magnifique utilisation du champ de force ici, et là voici la capacité d’enfouissement, la riposte du joueur zerg, qui l’empêche de subir de véritables dégâts. Les inhibiteurs avancent dans la base zerg, essayant d’en profiter pour faire des dégâts. Robert : Mais il y a trop de cafards, les inhibiteurs doivent continuer à avancer. Ils bloquent toutes les défenses de Yeon-ho, à l’exception d’une reine et d’un cafard, et ceux-ci doivent s’enfouir, sinon toute la puissance de feu va se concentrer sur eux. Les inhibiteurs sont maintenant libres de leurs mouvements dans la base de Yeon-ho. Dustin : Il utilise un champ de force pour les bloquer. Regardez, tous les ouvriers sont enterrés, ils ne sont plus capables de récolter des ressources. C’est une attaque très coûteuse, mais très utile. De nouveaux champs de force protègent les inhibiteurs de l’attaque ennemie et les ouvriers sont encore sous terre, incapables de récolter. Et il y a encore plus de champs de force... Maintenant, les ouvriers deviennent plus agressifs, ils doivent attaquer pour tenir leur position. Les inhibiteurs sont rapidement submergés par les ouvriers et les cafards. Quelle grande utilisation du champ de force, quelle magnifique approche agressive du joueur protoss, qui essaie de faire quelques dégâts et de détruire l’économie adverse ! David Kim, bien sûr, surveille toujours le reste de la carte. Il y a une autre tour de guet dans la partie sud, qui surveille des ressources à haut rendement. Il est important pour les joueurs de la capturer et d’obtenir de nombreuses ressources grâce à ces cristaux jaunes à haut rendement. Le joueur zerg est maintenant en train de bouger, David Kim a peut-être fait une erreur de calcul avec ce mouvement agressif. Les cafards se déplacent sur la carte, c’est un groupe important. Chacune de ces unités zergs se régénère extrêmement rapidement. Il y a bien quelques traqueurs pour les contrer, mais ils doivent affronter une très grande force zerg.

[ 08:56 ] Comme vous pouvez le voir, les cafards sont clairement plus nombreux que les traqueurs, mais on a vu que David Kim recherchait la capacité transfert. Et d’ailleurs, la voilà ! Il s’éloigne, transférant ses traqueurs au moment où ils sont à portée de tir des cafards. Il n’a perdu qu’un traqueur, et on voit un tas de transfert en cours. Il n’a perdu qu’un traqueur dans cette énorme attaque, mais les cafards continuent à avancer dans la base de David Kim et à mettre la pression. Un autre champ de force piège tous les cafards dans son extension naturelle. David Kim est maintenant capable de déplacer rapidement ses traqueurs pour continuer à éliminer la menace zerg. Dustin : C’est une excellente utilisation du champ de force. Il ne représente pas une menace importante, mais vous pouvez voir qu’il empêche encore les forces ennemies d’avancer très vite. Le joueur protoss a subi d’importants dégâts durant cette bataille, car les cafards se régénèrent très rapidement. Les traqueurs ne se régénèrent quasiment pas, leurs boucliers ne se reconstituent que très lentement. Les Protoss sont peu à peu usés par cette avancée des cafards. Mais voici de nouveaux transferts, d’autres traqueurs arrivent en défense et le joueur protoss recule pour gagner du temps et utiliser le transfert. Il a réussi à abattre cette troupe zerg. Quelle merveilleuse utilisation du transfert, la poursuite continue et l’attaque est repoussée. On pensait que le joueur protoss avait des problèmes, mais il a utilisé le transfert de façon très efficace. Cela lui a permis de gagner du temps pour faire des transferts supplémentaires. Voici un autre transfert, alors qu’il pourchasse implacablement ses ennemis, les usant peu à peu, jusqu’à ce que finalement les Zergs soient contraints de s’enfouir pour échapper à cette force protoss très dangereuse. Revoilà les Protoss à l’attaque, utilisant cette fois un Phénix, une unité aérienne, pour chasser les dominants. C’est très dangereux pour le joueur zerg, car ses dominants sont chassés et détruits dans le cieux. Les Protoss repoussent à nouveau les Zergs.

[ 10:25 ] Un tas de traqueurs se déplacent dans l’annexe de Yeon-ho Lee mais il y a trop de zerglings. Ces traqueurs ne sont pas assez forts contre ces unités qui peuvent les encercler. Ils ne possèdent que la capacité de transfert, et il a un temps de recharge de 10 secondes. Ils sont donc à nouveau encerclés car les zerglings sont trop rapides. L’attaque de David Kim est déjouée. Dustin : Vous pouvez voir à quel point ces unités ont été endommagées au cours de l’attaque précédente. Ces traqueurs ont été rapidement encerclés, ils n’ont pas vraiment pu s’échapper, ou pu utiliser leur vitesse, et l’utilisation de transfert était limitée. Ah, voilà une belle combinaison ! Un Phénix et un disloqueur, utilisant le rayon à gravitons pour cueillir cette reine et la soulever du sol. Elle flotte en l’air, et est impuissante face au rayon à gravitons du disloqueur, qui pourrait bien abattre cette reine avec cette attaque très puissante. Les Protoss sont donc passés à une offensive aérienne. Pendant ce temps, les Zergs attaquent sur terre, avançant vers une base. On voit de nombreux zélotes et un canon à photons, mais les Protoss reculent et utilisent cette position très resserrée, essayant de piéger les Zergs quand ils ne peuvent pas être encerclés. Les Zergs veulent cerner leurs ennemis, mais les Protoss tentent de les combattre sur un front étroit et ils ont l’avantage dans cette situation. Les Zergs n’ont pas aimé cela, ils sont partis et maintenant ils vont voir quels dégâts ils peuvent faire dans ce qui semble être une base protoss sans défense.

[ 11:33 ] Il semble que la base de David Kim soit sans défense pour le moment. On voit deux zerglings essayer de s’éloigner du groupe, et des chancres en train de se transformer sur le côté gauche de la carte. Pendant ce temps, les zerglings et les cafards essaient de distraire les unités protoss pour s’assurer qu’aucune unité n’arrive à passer pour attaquer les chancres en cours de transformation. Ils sont extrêmement vulnérables aux attaques. Dustin : C’est exact, ces chancres explosent quand ils sont près de l’ennemi, et les voilà, ils approchent ! Les zélotes n’ont pas de défense contre ces choses, et ne veulent pas les combattre, excepté en petits groupes. Il tente de sacrifier un zélote mais cela échoue. Les chancres ont éliminé une tonne de ces sondes et les deux canons à photons sont détruits. Voici une excellente utilisation des chancres contre l’économie protoss. Robert : En dépit de l’excellent résultat obtenu par Yeon-ho avec ses chancres, on remarque que David Kim garde l’avantage économique : il possède 44 sondes sur le terrain alors que Yeon-ho n’a que 37 ouvriers. Cela va vraiment faire une différence à long terme.

[ 12:23 ] Il va vraiment devoir combler son retard économique. Il a fait beaucoup de dégâts et il est plus ou moins retombé sur ses pattes, mais il devra continuer à construire des ouvriers s’il veut rester dans la partie. On voit des chancres en train de se transformer dans cette zone cachée et une autre extension. Pendant ce temps, au milieu de la carte, le joueur protoss est en train de détruire les rochers et se prépare peut-être à lancer une attaque surprise sur les Zergs. Robert : Oh, ce n’est apparemment pas une attaque surprise. Je pense que Yeon-ho avait un dominant quelque part dans le coin, et il a dû voir que ces rochers étaient en cours de destruction. David Kim s’attaque au second rocher, encore quelques secondes et il pense qu’il sera capable d’envahir tranquillement la base de Yeon-ho. Il s’en rend compte maintenant, on dirait que Yeon-ho va le piéger, en essayant de forcer toutes les forces protoss à pourchasser quatre cafards. C’est maintenant que dix chancres surgissent du sol. Dustin : Tous ces chancres ont éliminé les zélotes, et comme vous pouvez le voir, le joueur protoss n’a échappé à la destruction de toutes ses forces qu’en utilisant de justesse ses champs de force. Néanmoins, les Protoss viennent de subir d’énormes dégâts, tous les zélotes ont été détruits. Cette fois encore, les Zergs sont vraiment en bonne position. Ils ont une autre extension en cours, d’autres vont suivre, et le joueur protoss a subi une tonne de dégâts à cause des chancres.

[ 13:35 ] Dans la fenêtre de ressources en surimpression, on voit que David Kim récolte encore deux fois plus de minerais par minute que Yeon-ho Lee. Donc, David Kim va sûrement l’écraser sous le nombre dans la suite de la partie, à moins que Yeon-ho n’utilise bien cette seconde expansion. Dustin : il va devoir rendre rapidement cette base opérationnelle, pour en tirer avantage. Et voilà, ça bouge à nouveau, deux chancres ont été tués avant de pouvoir se transformer. Il a quelques chancres planqués sous terre, et ça ne se présente pas bien pour ces inhibiteurs. Oh, les inhibiteurs ont subi une tonne de dégâts, et David a perdu un aspect vital de ses forces. Il utilise le transfert pour essayer de rester à l’écart, mais il a beaucoup de mal contre ces troupes zergs acharnées. Robert : Voilà un infestateur, il possède une capacité de parasite neural qui est un contrôle de l’esprit. Et on dirait bien qu’il prend le contrôle d’unités protoss. Il utilise maintenant l’immortel de David Kim pour tuer ses propres traqueurs.

[ 14:21 ] Il prend également le contrôle du traqueur. Plusieurs reines ont été détruites, il est très important pour les Zergs qu’ils ne perdent pas ces reines, mais c’est trop tard, le mal est fait. Quelques zerglings et infestateurs se déploient sur la carte, avant de s’enfouir rapidement. On voit les traqueurs essayer de faire quelques dégâts, en entrant dans la base pour voir ce qu’ils peuvent faire, mais il y a trop de zerglings. Une nouvelle attaque protoss est encore repoussée par le joueur zerg. Robert : Perdre trois reines est vraiment grave pour Yeon-ho en ce moment, parce qu’il a vraiment besoin de les avoir sur le terrain pour lui fournir de nouvelles larves. Dustin : Il en a vraiment besoin pour son économie, c’est extrêmement important. Comme vous pouvez le voir, le joueur protoss est aussi en train d’améliorer sa situation. Le Zerg s’approche pour essayer de faire quelques dégâts, mais le canon à photons permet de repousser les zerglings. Ils ne peuvent pas contourner le canon à photons, et bien sûr, les sondes peuvent se joindre au combat. Mais voilà le vrai danger : des colosses sont construits par le Protoss sur une position élevée, à l’écart. C’est une véritable menace pour le joueur Zerg.

[ 15:13 ] C’est exact, David Kim fait des améliorations en douce, en construisant ces deux usines robotiques et en créant tous ces colosses, et en s’arrangeant pour que Yeon-ho ne puisse pas les voir. David Kim les rassemble devant sa base, mais comme ces infestateurs peuvent se déplacer tout en restant enfouis, Yeon-ho sait exactement ce que prépare David Kim. Dustin : Il a vu tout ce qui se passait mais bien sûr, il n’a pas encore vu les colosses, car il utilise son éclaireur dans la base principale. Il n’a pas vu la menace que représentent les colosses à ce moment de la partie, même s’il pourrait la deviner. De ce côté, il y a un prisme de transfert. Cela permettrait au joueur protoss de transférer quelques unités supplémentaires. Il les économise pour plus tard, espérant sans doute distraire le joueur zerg, en avançant et en transférant quelques troupes supplémentaires. Oh mon dieu, un parasite neural sur les colosses ! Ils sont sous contrôle et comme vous pouvez le voir, ils ont été piégés par un champ de force, piégés par leurs propres forces. Les colosses sont en train de détruire les forces protoss. Quel retournement de situation de la part du joueur zerg !

[ 16:05 ] Il est en train d’utiliser les colosses de David Kim pour infliger d’énormes dégâts à sa propre armée. On voit que les zerglings sont en train d’achever les colosses, qui ne sont plus contrôlés par le parasite neural. Dustin : Ce qui ressemblait à une attaque brutale du Protoss a vite été repoussé par les Zergs. Mais la diversion a peut-être fonctionné. Pendant que tous les Zergs étaient partis combattre sur le front, il y a eu des transferts de traqueurs supplémentaires. Sur cette autre partie de la carte, les Protoss sont maintenant à l’attaque. Ils ont détruit une extension zerg, et on dirait que les Zergs ont quelques problèmes. Ils ont réussi à repousser toutes les attaques dangereuses, mais la situation économique est vraiment en train de devenir un avantage de premier plan pour le Protoss, qui continue à attaquer sans relâche. Les traqueurs sont en train de réduire en pièces l’extension zerg. Robert : Quelques infestateurs et deux reines arrivent en jeu. Le parasite neural est à nouveau utilisé, prenant le contrôle de deux traqueurs et permettant d’en finir avec cette force. La reine essayait pendant ce temps de détruire le prisme de phase, mais quatre immortels sont transférés sur les lieux, et Yeon-ho ne peut pas faire grand-chose pour l’empêcher.

[ 17:04 ] Quelle force extraordinaire... Et voilà les félicitations. Le joueur Zerg sait que le match est perdu. « Beau match », dit-il à David Kim. Robert : Quel beau match entre ces deux joueurs. Nous avons vu quelques excellents combats rapprochés entre les cafards utilisant leur enfouissement, et les traqueurs leur transfert. Dustin : Tout à fait. Merci à tous de nous avoir suivis au cours de ce rapport de bataille de StarCraft II.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.728.568.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.