PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2428 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Overwatch | Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Beta Test de StarCraft II: Les Ailes de la Liberté > Rapport du beta test de StarCraft II: Les Ailes de la Liberté

Rapport de jeu : Lona - Les Protoss

Introduction (totalement inutile)

Une bise fraîche souffle sur la base en ce matin calme et tranquille, on entendrait presque les papillons dehors agiter leurs fébriles ailes. Le soleil, que l'on aperçoit à l'horizon, caresse doucement les formes du bâtiment principal, berçant ses occupants dans leur contemplation béate de ce spectacle fantasti...

- "HAAA C'EST QUOI CE BAZAR ! LE SITE PLANTE ENCORE UNE FOIS !! AMENEZ-MOI SHARAS IMMEDIATEMENT !!!" hurle le colonel JudgeHype alors qu'il venait à peine de s'asseoir en face de sa console de commandement.

Un des gardes sort précipitamment, et revient quelques minutes plus tard en compagnie du dénommé Sharas.

- "C'est pas trop tôt ! Est-ce que tu peux m'expliquer ce que c'est que ce truc !" demande le colonel en désignant son écran sur lequel un bel écran bleu est affiché.
- "Hé bien... ce n'est pas de ma faute, un gros viru..."
- "Comme d'habitude ! Un virus ! Un problème de base de données ! Trop de visiteurs ! Trop de "firsts" ! J'en ai marre ! Allez hop, dehors ! Et vous lui mettrez 25 coups de fouets pour la peine !"
- "Mais..." commence Sharas en tentant vainement de s'expliquer. "C'est quelque chose que je n'ai jamais vu, je n'y peux rien !" Les gardes emmènent le malheureux webmaster du site interne hors de la salle de commandement. Alors qu'ils s'éloignent, on entend au loin: "Je n'avais jamais rien vu de semblable ! Quel affaire !"

Alors que la journée commence vraiment mal, le colonel décide de passer ses nerfs sur une autre personne.

- "Convoquez-moi Lona. Ça fait depuis trop longtemps qu'elle me doit un rapport."

Quelques minutes plus tard, la porte coulissante s'ouvre, et un grand silence s'installe.

- "...
...

Vous pouvez me dire ce que c'est que cet accoutrement?"

Lona est en effet habillée d'un déguisement ridicule, formé de quelques boîtes de carton qui construisent une pseudo armure autour de ses bras et de ses jambes, un peu à la manière d'un Goldorak mais qui n'aurait pas reçu les subventions nécessaires à l'achat de ses habits.

- "Hé bien, c'est pour mieux me mettre dans l'état d'esprit "Protoss". Comme ça, je peux réfléchir de la même façon qu'eux."
- "Justement. Je vous convoquais pour en parler. Vous avez fini vos tests? Parce que je commence à penser que vous vous fichez de moi vu le temps que ça prend..."
- "Ha oui tout à fait ! J'ai réussi à me connecter au réseau informatique Protoss en leur envoyant un virus par mail. Un truc que j'ai nommé "I love Zergs", très drôle non?"
- "... Et ça a marché?"
- "Bien sûr. J'ai ainsi pu me faire passer pour l'un des leurs et étudier leurs tactiques. Voici mon rapport..."


Ou comment (à peu près) jouer avec les Protoss

Les Protoss, c'est puissant mais c'est cher. Le problème de cette race, lorsque l'on commence à jouer, c'est que l'on n'arrive pas très bien à créer des unités rapidement parce qu'il est difficile de monter une économie suffisamment robuste pour subvenir à leurs besoins. Alors du coup on tatillonne, on teste... on devine qu'un gros nombre de Sondes devrait suffire, d'autant plus que celles-ci peuvent être réattribuées immédiatement à la récolte après avoir commandé un nouveau bâtiment.

Néanmoins, une nouvelle question vient rapidement à l'esprit: comment contrer les rushs qui semblent toujours arriver trop tôt avec les Protoss? A chaque fois, un gros manque d'unités se fait sentir... jusqu'à ce que l'on remarque une nouvelle fonctionnalité du Nexus: une icône simple qui permet de lancer un sort sur un des bâtiments que vous avez construit (y compris le Nexus lui-même) et qui permet d'accélérer sa production.

C'est très pratique pour booster la production des Sondes et des Zélotes en début de partie ! Avec une bonne utilisation de cette capacité (n'hésitez pas à l'utiliser le plus souvent possible), vous obtiendrez une petite armée en deux temps trois mouvements.

Au début, deux choix simples se présentent: soit créer une armée de Zélotes, soit plutôt s'intéresser aux Traqueurs, qui sont d'ailleurs une redoutable arme contre les fameux Cafards Zerg ou les Maraudeurs Terran notamment, bien qu'ils soient plus chers (et donc plus risqués) à créer. Une tactique assez populaire sur Battle.net consiste également à envoyer votre tout premier Zélote directement chez l'adversaire, car l'unité est assez puissante d'elle-même pour y engendrer de redoutables dégâts qui peuvent se traduire en une fin de partie très rapide si on n'y fait pas attention.

La partie peut ensuite évoluer par l'utilisation d'unités invisibles comme les Templiers Noirs par exemple, car beaucoup de joueurs font l'erreur de ne pas créer de bâtiment ou d'unité de détection des invisibles. Du coup, deux voire même une seule unité peut permettre de réduire la base ennemie en miettes si l'attaque est effectuée au bon moment. L'accès aux templiers permet aussi de créer des Archontes, unité toujours aussi puissante et très efficace aussi bien contre les unités au sol que les unités volantes. Leur souci principal réside dans leur coût en ressources et en temps, néanmoins c'est une unité redoutable qui saura très bien occuper votre adversaire à elle seule. Et puis il y a toujours une partie rigolote dans la création d'Archontes ("Yaaaa... Fuuuuuusioon !").

Bien sûr, vous pourriez aussi opter pour une technique à base de Sentinelles, mais je vous recommande de bien vous entraîner avant...

Contre un joueur qui joue le nombre face à la qualité, les Protoss ont un engin possédant une force... Colosse-ale (hahaha) qui réduit à néant un groupe d'unités regroupées en quelques secondes. Il faut toujours faire attention à cette unité qui peut renverser le cours d'une partie très rapidement, y compris contre des blindés. Attention néanmoins, les blindés seront mieux "nettoyés" si vous rajoutez une once d'Immortels dans la sauce (leur capacité de protection par bouclier est ultime contre les gros dégâts). Grosse faiblesse néanmoins: tout cet attirail ne sait pas se battre contre des unités volantes.

Dans les unités volantes, on reste en émoi devant le Vaisseau Mère évidemment, qui a la fâcheuse capacité passive (vous avez bien lu) de rendre invisible toutes les unités qui sont autour de lui (sans parler du trou noir, ...). Donc gare à vous: si vous voyez un Vaisseau Mère approcher, ne croyez pas un seul instant qu'il soit tout seul. Bien sûr, cette unité reste très chère à produire, et c'est un vrai pari de se baser sur sa puissance. Néanmoins, bien utilisée et surtout bien protégée par les unités qu'elle cache, cette entité peut se révéler être le facteur décisif de votre victoire sur une partie T3.

Sinon on retrouve les classiques Phénix et Porte-nefs, ces derniers étant toujours aussi puissants mais aussi chers à produire. Ils sont accompagnés d'une toute nouvelle unité: le Disloqueur. Le Disloqueur, plus communément appelé "plus je tape plus je fais mal", propose une faible puissance de feu qui grandit au fur et à mesure qu'il se concentre sur une cible. Il est particulièrement efficace contre les bâtiments qui ont beaucoup de vie, ou contre les unités blindées type Char de siège. Fragile et chère, elle n'en demeure pas moins l'unité la plus efficace pour raser une base ennemie annexe de la même façon qu'un rasoir manuel sur une barbe de trois semaines.

- "Voilà pour le topo. Vous remarquerez que je n'ai pas chômé pendant ces quelques jours et que je vous ai rapporté de nombreuses informations utiles pour faire fortune dans le milieu militaire !"
- "Hum... ça ne m'arrange pas trop... ça veut dire encore plus de contre-attaques à connaître en fonction de contre qui on se bat..."
- "Certes, mais c'est ce qui fait la qualité d'un grand colonel ! Et, vous me permettez de le remarquer, vous êtes déjà plutôt grand pour un humain."
- "C'est cela, oui. Enfin ça ne règle pas mon problème de site qui ne fonctionne pas."
- "Le site? Ha oui ! J'ai oublié de vous prévenir que le virus que j'ai utilisé pour pirater le réseau Protoss a quelques effets de bord... Je suis en train de voir ce qui se passe..." explique Lona sous le regard du colonel JudgeHype qui s'assombrit à chaque mot. "... D'ailleurs j'y retourne..."

Un garde fait irruption dans la salle.

- "Colonel !" dit le garde pendant que Lona prend le chemin de la porte. "Toutes les bornes DX-6480 viennent de tomber en panne à l'instant même, Sharas [à qui on a installé une borne dans sa cellule, NDLR] dit que c'est probablement un virus !"

Le colonel tourne lentement la tête vers Lona qui accélère le pas.

- "Il faut vraiment que j'y retourne, là, vraiment... A plus tard, colonel" dit-elle en sortant.
- "Vous me ferez le plaisir de l'emmener dans la zone de détention", ordonne le colonel au garde après que Lona soit partie, "et vous ouvrirez toutes les portes de tous nos détenus en même temps. Une fois que vous vous serez assuré qu'ils auront TOUT mangé, et je parle également des bouts de cartons qu'elle porte comme une clocharde, vous passerez l'ensemble de la zone au lance-flammes et on fêtera ça dignement avec du champagne."

Le colonel n'imaginait pas qu'à ce moment là, Lona prenait déjà le chemin de la sortie de la base, à la recherche d'un endroit très éloigné où elle pourrait continuer à étudier la race Zerg et Protoss.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.821.421.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.