PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV online TV online online
2220 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Lore : Biographie - Jim Raynor

Jim Raynor | Zeratul | Tychus Findlay | Kerrigan | Arcturus Mengsk
Matt Horner | Valerian Mengsk | Ariel Hanson | Gabriel Tosh | Rory Swann
Egon Stetmann | Graven Hill | Milo Kachinsky | Horace Warfield


Jim Raynor

Jim Raynor officiait comme marshal de la Confédération sur Mar Sara au moment de la première invasion de la planète par les Zergs. Il combattit avec bravoure contre les assaillants venus d’ailleurs, et il sauva de nombreuses vies. Malgré cela, les troupes confédérées l’arrêtèrent, sous prétexte qu’il avait endommagé du matériel appartenant à la Confédération à la station de Nulpar. Il fut libéré par les Fils de Korhal d’Arcturus Mengsk, un groupuscule révolutionnaire opposé à la Confédération, et choisit de se joindre à leur lutte. La soif de pouvoir de Mengsk et son manque grandissant de scrupules ne tardèrent pas à troubler Raynor. Finalement, sa trahison envers son propre lieutenant Sarah Kerrigan et son impitoyable utilisation des Zergs contre les planètes tenues par la Confédération convainquirent Raynor qu’il ne valait pas mieux que les oppresseurs qu’il cherchait à renverser. Raynor prit la tête d’une mutinerie au sein des Fils de Korhal et s’empara du vaisseau amiral de Mengsk, l’Hypérion, ainsi que d’une petite flotte. Alors qu’il tentait de secourir Kerrigan sur la planète Char, il y rencontra une flotte protoss et gagna la confiance du vaillant exécuteur Tassadar. Sa franchise très directe lui permit d’établir des liens entre Tassadar et le Templier noir Zeratul.

« Ça sera peut-être pas dès demain, ma poule. Si ça se trouve, j’aurai même pas une armée avec moi. Mais sois tranquille : le type qui finira un jour par te tuer, c’est bien moi. À la revoyure. »

Raynor et ses troupes menèrent plusieurs campagnes aux côtés des Protoss, et jouèrent un rôle clé dans la bataille pour repousser une invasion lancée par le Directoire de la Fédération Terrienne. Par un caprice du destin, ils durent forger une alliance temporaire avec Arcturus Mengsk et la Reine des Lames, l’être façonné par le Maître-esprit zerg à partir de celle qui fut Sarah Kerrigan. Ces deux tyrans avaient beau combattre un ennemi commun, il ne fallut pas longtemps à cette fragile alliance pour voler en éclats. Ce fut au final Kerrigan qui se retourna contre ses ex-alliés et porta le premier coup. Cette trahison entraîna la mort de nombreux compagnons de Raynor.

Ce dernier échappa au massacre et jura d’avoir un jour sa vengeance. Mais contre la grande armée de l’Essaim zerg et les puissants pouvoirs psioniques de la Reine des Lames, ses chances paraissaient, au mieux, ténues. Épuisé et désabusé, il retourna en espace terran pour mener un mouvement de résistance contre le pouvoir grandissant du Dominion d’Arcturus Mengsk. Les années passent, et la lutte est difficile. Mengsk use de ses meilleures armes : la rhétorique, les médias et la propagande, pour marginaliser les résistants.

Les Rebelles de Raynor restent les ennemis publics numéro un du puissant Dominion terran. Mengsk considère la survie même de Raynor comme une insulte à son autorité. Mais il redoute aussi d’en faire un martyr s’il le fait assassiner, et s’arrange donc pour que lui et ses partisans soient sans cesse traqués et harcelés, sans leur laisser le moindre répit ni la moindre chance de regagner des forces.

Des années d’escarmouches contre les inépuisables ressources du Dominion ont peu à peu usé les troupes de Raynor, qui ne sont plus que l’ombre de ce qu’elles furent. Ce dernier a dû se résoudre au mercenariat occasionnel pour rassembler les fonds nécessaires aux réparations et au réarmement à court terme. S’il veut continuer à faire tourner son équipe, il lui faudra sans doute de nouveaux contrats à l’avenir. La liberté a un coût.

Ces derniers temps, Raynor semble perdre foi. Il boit énormément et se reproche la capture de Kerrigan par les Zergs. Sa haine d’Arcturus Mengsk le ronge comme une blessure gangrénée. Son second, Matt Horner, croit encore en lui et en la révolution, même si une partie des doutes de Raynor commence à gagner l’équipage. Ces dernières années, Horner s’est démené pour faire tourner la machine et il s’accroche à la certitude que l’héroïsme inné de son chef ressurgira pour mener les rebelles à la victoire.

Raynor est un bon meneur d’hommes et un excellent tacticien, bien qu’il n’ait ni éducation ni entraînement académique. Ce qu’il sait, il l’a appris sur le terrain, et il n’est donc pas limité par des préjugés sur ce qui est « officiellement » la bonne ou la mauvaise approche. Il planifie rarement en profondeur, mais possède une excellente capacité d’improvisation pour retourner une situation en utilisant ce qu’il a sous la main.

Raynor a également un passé. Il fait partie des complices connus du célèbre repris de justice Tychus Findlay. Ils ont tout les deux servi dans le 321e bataillon de rangers coloniaux, « les Diables du ciel », vers la fin de la guerre entre la Confédération et les guildes Kel’Morianes. Ils se sont rencontrés à Fort Howe, sur Turaxis II, alors que Findlay sortait d’un séjour de trois mois en centre correctionnel militaire pour agression sur un officier supérieur.

« J’imagine que tu serais pas confédéré si t’étais pas un parfait trou du cul. »

Durant la dernière phase de la guerre des Guildes, Raynor et Findlay furent accusés d’homicide après une désastreuse mission sur Turaxis II. Ils savaient bien, de leur côté, que leur supérieurs étaient responsables de l’échec calamiteux de la mission et des morts qui en résultèrent. Ils désertèrent peu après et prirent la fuite, bien conscients qu’ils n’auraient jamais droit à un procès équitable si cela risquait d’entacher la réputation d’officiers du haut commandement de la Confédération. Ils restèrent hors-la-loi pendant des années, jusqu’à la capture de Tychus par les autorités confédérées et sa condamnation à l’incarcération cryogénique à perpétuité. Personne ne sait comment Raynor réussit à éviter de subir le même sort et à décrocher un poste de marshal sur Mar Sara.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.732.797.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.