PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2401 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

BlizzCon 2010 > BlizzCon 2010: Conférence SC2 Mods

StarCraft II : Test des 4 mods annoncés lors de la BlizzCon

Comme vous le savez tous, l'éditeur de StarCraft II est particulièrement puissant. On peut l'utiliser pour faire pratiquement tout et n'importe quoi. Une fois StarCraft II: Wings of Liberty terminé, les développeurs se sont attachés à réaliser plusieurs mods intéressants qui ont été annoncés lors de la BlizzCon : Left 2 Die, Aiur Chef, Blizzard DOTA et StarJeweled.

Vous avez bien entendu déjà entendu parler de ces cartes lors de la BlizzCon et si je le fais à nouveau, c'est tout simplement pour vous donner mon avis à leur sujet. J'ai pu essayer chaque carte une fois et nous allons voir si elles rencontrent les fameux trois facteurs indispensables, selon Blizzard, à la réussite d'une carte :
  • Le fun : Une carte doit en effet être amusante. Elle peut être codée avec une main de maître, si les gens ne s'y amusent pas, elle ne sera jamais populaire. C'est pourquoi il est conseillé de mettre la carte à disposition des joueurs le plus rapidement possible, en repoussant les finitions et l'équilibrage final jusqu'à ce que la carte soit plaisante à jouer. Il serait en effet dommage de passer des semaines à développer un mod ou une carte et de se rendre compte que votre vision originale était bancale.
  • La facilité d'accès : Idéalement, les joueurs doivent être capables de télécharger votre carte et de comprendre immédiatement ce qu'ils doivent faire. La complexité ne doit pas spécialement être mise de côté, mais la carte doit rester intuitive. Facile à apprendre, difficile à maîtriser, c'est le leitmotiv de Blizzard depuis bien longtemps.
  • Le feedback : Demandez l'avis des joueurs dès le début. N'ayez pas peur des critiques, elles vous feront avancer.
Voilà en gros les conseils de Blizzard pour ceux qui souhaitent mettre les mains dans le camboui et développer des cartes. Alors qu'en est-il des 4 mods de Blizzard présentés lors du salon à Anaheim ?


Left 2 Die

Cette carte se joue en mode coopératif (à deux joueurs) et se base sur la mission "l'infestation de la campagne solo de Wings of Liberty. Lors de celle-ci, vous devez défendre votre base la nuit et en sortir le jour pour attaquer les bâtiments d'où sortent des hordes de zombies une fois la nuit tombée. Chaque joueur collecte ses ressources et dispose de ses propres bâtiments et unités. L'un s'occupe par exemple de la défense de la partie nord de la base, l'autre de la partie sud. Il faut donc se faire confiance et être capable de prêter main forte au cas où votre partenaire aurait quelques difficultés. En journée, vous pouvez sortir et frapper les bâtiments ennemis, lesquels rapportent des points de recherche et permettent d'accéder aux unités et bâtiments des tiers supérieurs. Au début du jeu, vous êtes en effet limité à une ou deux unités différentes. Les points de recherche ne sont pas partagés, chaque joueur dispose donc de ses propres points.

Par contre, lorsqu'un joueur dépense ses points (cela se fait auprès d'un bâtiment neutre au centre de la base), les deux joueurs accèdent dès lors à l'unité achetée. Il faut donc parfaire sa coordination pour acheter les bonnes unités et ne pas se marcher sur les pieds. Vu que la carte est basée sur une mission déjà connue de tous, on entre tout de suite dans le vif du sujet et on s'amuse immédiatement.

En tout cas, je me suis amusé immédiatement et j'étais concentré dès les premières secondes. Les zombies sont nombreux et les nuits sont de plus en plus difficiles à passer. Les sorties en journée peuvent se faire chacun de son côté ou au contraire en groupe en fonctions des unités préférées de chacun. Plusieurs stratégies peuvent être élaborées et vous pouvez par exemple vous occuper de fabriquer les chars de siège pendant que votre compagnon produit des unités d'infanterie. La communication sera importante et je me suis beaucoup amusé avec Left 2 Die. La carte existait déjà, mais le concept était fun et l'est d'autant plus à deux.


Aiur Chef

C'est selon moi la carte la plus originale du lot... mais celle où je me suis le moins amusé. Le but est de prendre les commandes d'un Zealot et de préparer des petits plats. Nous étions 6 joueurs et nous devions tous récupérer des ingrédients pour concocter des recettes dans la cuisine située au centre de la carte. Lors que de chaque round (trois rounds par partie), le jeu vous propose des thèmes différents et plusieurs recettes sont proposées. Certaines d'entre-elles rapportent plus de points que d'autres, mais sont du coup un peu plus difficiles à réaliser. Les ingrédients sont parfois disponibles à même le sol tandis que parfois, vous devrez tuer des animaux, des Zergs voire même un Haut Templier pour récupérer l'ingrédient nécessaire.

Une certaine stratégie est nécessaire puisqu'une recette donne de moins en moins de points au fur et à mesure que vous la répétez. Lors de chaque round, une recette peut également vous donner des bonus sous la forme de compétences. Celles-ci peuvent par exemple accélérer votre vitesse de déplacement ou encore gêner les autres joueurs dans leurs mouvements. L'humour est très présent et malgré la confusion des premières minutes, où l'on se demande vraiment ce que l'on doit faire, on s'y retrouve petit à petit. Au final des trois rounds, le chef qui a accumulé le plus de points est déclaré vainqueur.

Au final, je dois dire que je n'ai pas accroché plus que ça. Pourtant, cette carte est originale à plus d'un titre mais rien à faire, c'est celle que j'ai le moins aimé. Les gars autour de moi rigolaient beaucoup, il se peut donc que mon avis ne soit pas spécialement le bon, mais toujours est-il que je préfère de loin les autres.


Blizzard DOTA

Il s'agit de la réplique du mod Defense of the Acients de Warcraft III. La partie se joue en 5v5 et au début de celle-ci, chaque joueur choisi un héros qu'il utilisera tout au long du jeu (Kerrigan, Tauren Marine, Sylvanas, Zeratul, Raynor, un Ultralisk, etc.). Notez au passage que dans le Art Panel, j'ai eu l'impression que des héros de Diablo pourrait un jour débarquer dans le mod. Le but est bien entendu de dézinguer la base adverse en empruntant un des trois chemins disponibles. Ceux-ci sont parsemés de tourelles défensives qu'il vous faudra faire tomber, en plus bien sûr d'abattre les ennemis qui se mettront sur votre chemin. Votre base envoyant régulièrement des troupes à l'assaut de l'ennemi, l'idéal est de profiter d'une telle incursion pour prêter main forte à vos troupes avec un ou plusieurs héros. Dans DOTA, les héros gagnent des niveaux au fur et à mesure qu'ils tuent des ennemis. A chaque montée de niveau, vous pouvez dépenser un point dans l'une des 5 compétences mises à votre disposition (4 compétences normales et une ultime).

Certaines aptitudes sont passives tandis que d'autres doivent être activées au moment opportun. Votre héros dispose également d'un inventaire où il peut placer des objets achetés dans les boutiques accessibles dans votre base. Chaque objet coûte de l'argent que vous gagnez en tuant des ennemis. Les stratégies sont innombrables et le timer de 15 minutes alloués aux joueurs ne permettaient pas terminer la carte. Les retournements de situation semblent tout à fait possibles et les clins d'oeil aux héros de l'univers de Warcraft sont excellents. D'après certains habitués du DOTA de Warcraft III, le gameplay n'est pas aussi complexe et profond que peut l'être l'original. Mais rien d'étonnant à cela, Blizzard semble avoir voulu créer une carte jouable par le plus grand nombre.

En tout cas, le DOTA de StarCraft II m'a paru capable de plaire à beaucoup de joueurs et j'y ai moi-même pris beaucoup de plaisir. En tuant les creeps, vous pouvez rapidement monter de niveau, ça se corse évidemment lorsque vous rencontrez les héros de l'équipe adverse. L'équilibrage nécessite encore du boulot, mais le fun est bien présent et on comprend rapidement le but du jeu, même si vous n'aviez jamais joué à DOTA.


Starjeweled

Même si je me suis fait rétamé sur cette carte, j'ai tout de suite aimé le principe. L'écran est en fait divisé en deux parties. Sur la gauche, vous avez un couloir avec votre base au sud et la base ennemie au nord. Vous devez envoyer des troupes vers la base adverse afin de la zigouiller. La production d'unités passe par la partie droite de l'écran où le joueur se limite à jouer à Bejeweled. Le principe est simple : vous devez aligner trois gemmes identiques, verticalement ou horizontalement, sur une grille où de nouvelles gemmes apparaissent régulièrement sur la partie supérieure.

A chaque fois que vous alignez trois gemmes ou plus (en inversant la position de deux gemmes situées côte-à-côte), vous obtenez des ressources qui peuvent être dépensées pour produire des unités ou acheter des compétences. Le jeu se fait en 2v2 et même si vous jouez ensemble, l'argent que vous récoltez ne peut être dépensé que par vous-même. Vous devez donc tout faire pour rapidement obtenir de l'argent va l'alignement de gemmes, mais aussi regarder les unités envoyées par vos adversaires afin de les contrer au mieux avec les vôtres. Vous pouvez en effet être tenté d'envoyer uniquement des Ultralisks, mais si votre ennemi connaît bien StarCraft II, il verra rapidement quelle est votre stratégie et enverra directement les unités qui peuvent en venir à bout rapidement. Il faut donc faire un mix d'unités pour disposer d'une armée hétéroclites et surtout être très rapide sur le jeu Bejeweled.

Notez que vous obtenez de l'argent supplémentaire quand les gemmes disparaissent en cascade (c'est-à-dire que lorsque trois gemmes disparaissent par exemple, certaines gemmes descendent d'un cran et cela aligne d'autres gemmes qui disparaissent, et ainsi de suite). Le jeu est super prenant et sera certainement stressant pour pas mal de joueurs.


Conclusion

Comme vous pouvez le constater, j'ai été conquis par trois des quatres cartes. Même si je mets Aiur Chef derrière les autres, nul doute qu'elle plaira à certains joueurs car elle propose un gameplay très différent de tout ce que vous avez pu voir sur SC2 depuis sa sortie. Si Blizzard se met à sortir ce genre de choses régulièrement, cela inaugure une durée de vie assez incroyable pour StarCraft II, surtout que la qualité est déjà au rendez-vous alors que les cartes en sont encore au stade de la beta. Je terminerai en vous rappelant que ces cartes seront disponibles gratuitement pour tous les joueurs dans les semaines qui viennent.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.552.173.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.