PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV online TV online online
1950 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Press Tour Juin 2009 > Interview de Chris Sigaty

Interview de Chris Sigaty

Voici un résumé des infos dévoilées par Chris Sigaty lors de l'interview réalisée pendant le Press Tour de juin 2009 :
  • Aucun replay ne sera disponible pour revoir les parties effectuées dans la campagne solo. Cela serait facilement faisable d'un point de vue technique, mais Blizzard n'a pas l'intention de proposer cette fonctionnalité en solo. Moi qui espérait vous refiler, par exemple, la solution du jeu via des replays, hé bien c'est foutu ^^
  • Dans certains cas, il sera possible pour un spectateur de communiquer avec les joueurs en leur envoyant des messages.
  • Il ne sera pas possible, lors du lancement du jeu, de rejoindre une partie déjà lancée pour l'observer.
  • Blizzard a l'intention de faciliter la recherche des différents types de parties pour les observateurs. Cela vous permettra par exemple de rechercher, si on prend l'exemple de Warcraft III, une partie de type DotA, et ainsi voir si cela vous intéresse.
  • Les parties feront combattre au maximum 8 joueurs (200 unités maximum), ce qui laisse 4 places pour les observateurs. Ces 4 dernières places pourront cependant être utilisées autrement dans certaines parties personnalisées.
  • Blizzard est particulièrement fier de 4 choses avec StarCraft II. Tout d'abord, le fait que les joueurs du premier StarCraft se retrouveront en terrain connu. Ils retrouveront immédiatement leurs marques. Cependant, cela ne veut pour autant pas dire que vous connaîtrez le jeu tout de suite, loin de là. Beaucoup de choses sont totalement nouvelles et les joueurs devront apprendre à les connaître. Mais la transition devrait se faire en douceur pour les habitués de StarCraft et Brood War. Ensuite, Blizzard est très heureux de proposer un titre facile d'accès pour les nouveaux joueurs. De nombreux compartiments du jeu ont été améliorés depuis SC1, entre-autres au niveau de la sélection des unités et de la collecte des ressources. Les "noobs" comme on les appelle souvent, pourront ainsi plus facilement se lancer dans StarCraft II qu'ils ne pouvaient le faire avec le premier épisode. Bien entendu, certaines choses nécessiteront de la pratique pour être utilisées correctement (comme les Mules), mais il y a eu une réelle volonté d'améliorer l'accessibilité du jeu. Troisième point important : le terrain, qui donnera d'innombrables possibilités tactiques à ceux qui prendront la peine de s'y intéresser. Enfin, il y a Battle.net, que Chris Sigaty nous promet comme fabuleux, même s'il ne peut pas dire grand chose pour l'instant.
  • Blizzard aimerait, avec Battle.net 2, que les cartes les plus populaires soient facilement accessibles à plus de joueurs que dans le passé. Peut-être y aura-t-il des cartes suggérées par Blizzard régulièrement, histoire de faire la promotion des cartes personnalisées les plus réussies.
  • Le ladder proposé sera similaire à ce que l'on connaît déjà (FFA, 1v1, 2v2, 3v3, etc.).
  • Blizzard aimerait encourager le jeu non-compétitif, en invitant les joueurs à s'unir face à l'IA du jeu. Certaines options permettront de plus rapidement trouver ce genre de parties. Blizzard souhaite également encourager les nouveaux joueurs de SC à aller sur Battle.net en donnant la possibilité d'accéder à des parties où les rushs ne sont pas présents, où l'on joue pour le fun et non pas pour sa place au ladder. Cela devrait empêcher les joueurs de sortir immédiatement du jeu quand ils se sentent en mauvaise posture par exemple. Bref, de quoi donner envie aux joueurs de se lancer sur Battle.net sans toutefois avoir de pression sur les épaules.
  • Blizzard a été très attentif aux réseaux sociaux comme Facebook ou Myspace, ainsi qu'aux communautés qui tentent de rapprocher les joueurs (Steam). Battle.net 2.0 ne proposera pas spécialement les mêmes fonctionnalités, mais aura aussi pour but de rapprocher les fans de Blizzard entre eux.
  • Les forums officiels seront amenés à évoluer, et le service multijoueur servira notamment à envoyer les joueurs vers le site de Battle.net. Cependant, il ne devrait pas être possible de visionner les forums directement depuis Battle.net.
  • Entre Nova et Kerrigan, Chris préfère la seconde, tout simplement en raison de son histoire plus torturée et plus élaborée. Les deux personnages sont intéressants, mais il a tout de même une préférence pour Kerrigan.
  • Les campagnes Protoss et Zerg seront des extensions qui nécessiteront Wings of Liberty pour fonctionner. Vous ne pourrez donc pas acheter la première extension et jouer seulement à la campagne Zerg. Ce ne seront donc pas des stand alone.
  • Blizzard a de nombreux projets en tête pour les clans, les amis et les canaux de discussion de Battle.net, mais il est encore trop tôt pour en dévoiler les détails. Il est cependant probable que certaines fonctionnalités seront ajoutées au fil du temps si elles ne sont pas disponibles à la sortie de Wings of Liberty.
  • Les développeurs espèrent sortir le jeu en 2009. Cependant, si le titre n'atteint pas les standards de qualité habituels de la société, il sera reporté à l'année suivante.
  • Blizzard devrait sans doute proposer un site web regroupant quelques stratégies de progamers et des astuces pour StarCraft II, un peu à la manière du Mojo StormStout's Strategy Guide pour Warcraft III.
  • Il y aura un Voice Chat... Sans plus d'infos ^^
  • Blizzard ne devrait pas revenir en arrière à propos de certaines fonctionnalités comme le fait de pouvoir sélectionner un nombre illimité d'unités. Le but est de rendre le jeu plus accessible aux nouveaux joueurs. En contrepartie, le jeu dispose de suffisamment d'autres choses à gérer pour ne pas le rendre trop facile. Les hardcore gamers auront largement de quoi faire pour occuper leurs deux mains. SC2 devrait être plus facile d'accès que le premier, mais tout aussi difficile à maîtriser.
  • Wings of Liberty proposera l'une ou l'autre mission qui permettra de contrôler les Protoss, mais les Zergs ne seront jamais jouables dans la campagne solo du jeu original. Cela est dû à la façon dont l'histoire va être racontée. Vous devrez combattre les Zergs, soyez-en sûrs, mais vous ne les jouerez pas dans Wings of Liberty.
  • D'autres rapports de bataille seront probablement diffusés dans les mois qui viennent.
  • Blizzard écoute la communauté des joueurs. Les développeurs rencontrent d'ailleurs une fois par semaine les responsables communautaires au sujet des suggestions des joueurs. Cependant, même si les joueurs se plaignent de certaines modifications, cela ne veut pour autant pas dire que les développeurs modifieront les choses automatiquement. Mais sachez tout de même que votre voix est entendue ^^
  • Blizzard espère que StarCraft II s'adressera réellement aussi bien aux hardcore gamers qu'aux joueurs plus occasionnels, à l'instar de World of Warcraft.
  • Une démo de StarCraft II sera certainement disponible... Après la sortie du jeu. On ne sait cependant pas encore si elle contiendra des missions inédites comme sur Warcraft III.
  • Dans la campagne solo, des tutoriels permettront aux joueurs de découvrir le jeu petit à petit et de savoir à quoi servent telles ou telles choses. Le jeu proposera également des "challenges". Ceux-ci mettront le joueur dans une situation bien spécifique pour lui apprendre à mieux s'en sortir en mode multijoueur. Il découvrira non seulement comment bien utiliser les ressources, mais apprendra aussi les choses auxquelles il doit penser en multi. Cela devrait notamment l'aider à améliorer sa micro-gestion, en apprenant par exemple que telle unité est parfaite pour contrer telle autre. Ces challenges seront disponibles dans Wings of Liberty.
  • Dans l'année qui suivra la sortie de Wings of Liberty, Blizzard a l'intention de sortir des packs de langues. Cela permettra aux joueurs ayant acheté la version française de StarCraft II de jouer en anglais.
  • Les noms des unités changent régulièrement, mais les développeurs cherchent toujours un nom qui reflète au mieux ce qu'est une unité, avec tout ce qui la concerne : aptitudes, background, etc. Changer plusieurs fois le nom d'une unité est assez frustrant pour les développeurs, mais ça fait partie du développement.
  • Les rapports de bataille nécessitent l'intervention d'une dizaine de personnes au total, il n'est donc pas toujours facile de prendre le temps d'y travailler, car ces gens ont bien évidemment leurs priorités au niveau du développement du jeu en lui-même.
Pour terminer, sachez que le groupe L80 Elite Tauren Chieftain, où Chris est à la guitare, proposera une nouvelle chanson à la BlizzCon. Aucune info concernant celle-ci, si ce n'est qu'il ne faut pas s'attendre à une chanson d'amour ^^ Quant à la sortie de leurs chansons sur CD (il existe une pétition sur le net destinée à encourager le groupe à le mettre en vente), c'est une chose qui est techniquement faisable, mais à côté de ça, il y a tout de même un jeu à terminer ^^ Bref, tout est une question de temps libre pour s'y mettre. Un jour, peut-être !

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.731.792.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.