PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2258 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Press Tour Juin 2009 > Interview de Rob Pardo

Interview de Rob Pardo

Voici un résumé des infos dévoilées par Rob Pardo lors de l'interview réalisée pendant le Press Tour de juin 2009 :
  • Sur Battle.net, il sera probablement possible de cliquer-droit sur le pseudo d'un joueur afin de lui envoyer un message privé (whisper). Cependant, vous n'aurez pas accès à toute une liste d'interactions différents comme on peut le voir avec World of Warcraft. Dans ce dernier, le chat fait partie intégrante du jeu, il est là tout le temps, ce qui n'est pas le cas sur Battle.net.
  • Définir la contribution de Rob Pardo dans le développement de StarCraft II n'est pas chose aisée pour l'intéressé. Lead Designer au début du développement, la place a ensuite été proposée à Dustin Browder. Rob Pardo continue bien sûr à suivre de près le développement, mais il ne peut pas lister les idées qui lui sont venues et qui sont aujourd'hui dans le jeu. De plus, même si quelqu'un suggère une fonctionnalité, celle-ci passe chez plusieurs personnes qui, chacune, apporte sa contribution pour rendre l'idée meilleure. Rob Pardo a mis en place sa vision de StarCraft II au début du développement. Il a beaucoup travaillé sur la campagne solo par exemple, et est à l'origine du fait que certaines unités peuvent surmonter les falaises, à l'instar du Colossus. Mais tout cela reste néanmoins un travail d'équipe. Les idées personnelles donnent en quelque sorte des résultats collectifs.
  • Blizzard souhaite réellement encourager les joueurs à créer des cartes et mods avec l'éditeur. Battle.net disposera d'ailleurs de fonctionnalités permettant de mettre en avant l'éditeur de cartes (avec les plus populaires par exemple). Plus d'infos à la BlizzCon.
  • Il sera possible d'inviter des amis afin d'observer ensemble certains types de parties, où pour observer une partie dans laquelle vous jouez. Par contre, il ne devrait pas être possible d'inviter un joueur pour visionner un replay. Il s'agit d'une fonctionnalité qui sera peut-être ajoutée dans le futur.
  • Battle.net sera gratuit et tous les joueurs profiteront d'un maximum de fonctionnalités simplement en achetant la boîte de jeu. Les options payantes devraient concerner des services supplémentaires comme on trouve par exemple du côté de World of Warcraft.
  • Un système de hauts faits, similaire à World of Warcraft, sera bien présent dans StarCraft II, aussi bien dans la campagne solo que pour le jeu sur Battle.net. Cependant, dans le cas de la campagne solo, ces hauts faits ne seront validés que si vous êtes en même temps connecté à Battle.net. En réalité, s'il sera possible de jouer complètement offline, Blizzard encouragera les joueurs à toujours être connecté à Battle.net et ainsi être constamment en relation avec la communauté des joueurs, que vous jouiez en solo ou en multi. Les techniciens ont d'ailleurs développé l'interface de Battle.net en ce sens.
  • StarCraft II ne supportera pas le LAN. Toutes les parties multijoueur devront passer via Battle.net.
  • 95% de la campagne solo de Wings of Liberty vous mettre aux commandes des Terrans. Il y a bien l'une ou l'autre mission qui fera avancer l'histoire de Zeratul en jouant les Protoss, mais le reste du jeu original se fera en jouant les Terrans.
  • Quelque soit la configuration requise définitive (que ce soit en terme de hardware ou de vitesse de connexion), tout sera fait pour que celle-ci soit la plus basse possible, de sorte que le jeu sera accessible à de très nombreux joueurs. Rob Pardo estime ainsi que la configuration sera assez basse en comparaison du matériel disponible à l'heure actuelle.
  • StarCraft II bénéficiera du même support que Warcraft III et World of Warcraft en terme de Live Event.
  • Les guildes ne seront pas capables d'organiser un tournoi uniquement pour leurs membres. Cependant, c'est une fonctionnalité que Blizzard espère implanter un peu plus tard.
  • StarCraft II ne sera jamais porté sur consoles. Cela avait été fait sur StarCraft sur Nintendo 64. Bien que le jeu était jouable, les différences avec la version PC étaient tellement fortes que Blizzard ne souhaite plus réitérer l'expérience.
  • Blizzard n'autorisera pas d'autres serveurs à héberger des parties multijoueur pour StarCraft II. Tout devra passer par Battle.net.
  • Les replays devraient être visualisables même si vous possédez un jeu d'une version ultérieure. Un replay enregistré dans la version 1.00 de StarCraft II sera donc visualisable dans la version 1.01 ou 1.2.
  • Wings of Liberty sera aussi long à jouer que la campagne solo de StarCraft I. Il devrait y avoir environ 30 missions au total. Les missions dureront en moyenne 30 à 60 minutes. La durée de vie totale de la campagne dépendra cependant de certains choix et du nombre de missions que vous effectuerez.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.610.981.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.