PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
600 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Questions/Réponses de Blizzard > Questions/Réponses n°26

Battle.net : Questions/Réponses n°26

Discussion avec les développeurs : Pour cette session, Andy Chambers, Lead Writer pour StarCraft II, nous a accordé un peu de son temps, notamment pour parler de ce qu'il advient des guerriers protoss une fois morts. En effet, de nombreuses spéculations ont vu le jour sur les forums concernant la véritable signification de l'éclair de lumière bleuté qui apparaît lorsqu'un zélote protoss « meurt ». Par ailleurs, vous êtes-vous déjà demandé quel est l'effet exact qu'une décharge d'impulsions électromagnétiques (IEM) aurait sur l'énergie psychique ? Andy nous propose des détails sur le mode de fonctionnement des protoss dans les réponses aux questions 1 et 3.

Info-test : Les champs de force sont la nouvelle capacité favorite de Karune. Lors de son dernier affrontement contre un zerg, il a été rapidement pris d'assaut par les zerglings. Les annihilateurs protoss (anciennement connus sous le nom d'orbes de stase) et leur capacité de champ de force de 15 secondes lui ont sauvé la mise. Alors que les zerglings chargeaient sa rampe, sur la carte classique du « Lost Temple », il a tout simplement créé un champ de force au milieu du groupe de zerglings, séparant ainsi les forces attaquantes. Ses zélotes se sont facilement occupés des forces zerglings divisées, ce qui a permis à Karune de lancer une contre-attaque décisive. Dans les matchs suivants, il s'est aperçu que les champs de force sont utiles dans de nombreuses situations, puisque l'on peut créer son propre goulet d'étranglement, séparer les armées ennemies, et ériger des barrières pour que les traqueurs protoss puissent prendre un avantage grâce à leur capacité de transfert. De plus, le champ de force peut constituer un obstacle supplémentaire aux unités de mêlée qui approcheraient un colosse, alors que ce dernier peut aisément passer au travers. Ces annihilateurs protoss sont actuellement l'une des défenses les plus efficaces contre les assauts rapides de début de partie. Pour le moment, la capacité du champ de force coûte 30 en énergie avec la capacité en énergie de l'annihilateur à 100. Dans notre prochaine session de questions/réponses, nous verrons d'autres matchs intéressants avec l'autre nouvelle capacité de l'annihilateur, l'annihilation.

1. Est-ce que les guerriers protoss meurent réellement ? Que représente l'éclair bleuté que l'on voit à leur mort ? Dans le chaos du champ de bataille, les guerriers protoss combattent avec beaucoup de puissance et de grâce, mais cela ne les empêche pas de pouvoir être mortellement blessés. A ce moment-là, les ennemis sont témoins d'une vision surprenante : le protoss mortellement blessé disparaît dans un éclair de lumière. Face à cette vision, les races primitives tremblent d'une peur superstitieuse, et pourtant il n'y a là rien de surnaturel. Cet éclair est le résultat d'une téléportation, qui est l'une des forces principales de la technologie protoss. Les guerriers protoss ont des mécanismes de téléportation à l'intérieur de leur armure, ainsi si leurs blessures sont trop sévères, le mécanisme téléportera automatiquement leur corps dans le lieu sûr le plus proche.

Un guerrier protoss gravement blessé, mais vivant encore, pourra être placé dans un dragon, ou un immortel, pour continuer le combat. Cela relève de la décision individuelle du guerrier. D'autres guerriers choisiront de porter le fardeau de rester parmi les vivants, au lieu de rejoindre les multitudes de vies protoss qui reposent dans le Khala. Il est important de noter que les vies des protoss qui sont entrées dans le Khala ne sont plus des entités cohérentes, et que les protoss ne peuvent pas communiquer en tant que tel avec leurs morts. Cependant, il est possible d'accéder à certains souvenirs et expériences. Seuls les sauveurs protoss les plus talentueux peuvent localiser et suivre des fragments de connaissance spécifiques. La valeur inestimable des sauveurs provient du fait qu'ils peuvent atteindre et garder en eux la totalité de l'expérience protoss à un niveau individuel.

2. Y aura-t-il plus de moyens de donner de l'énergie (mana) à un lanceur de sort ? Les lanceurs de sort protoss auront une capacité pour transférer de l'énergie entre eux. Cette capacité permettra de nombreuses opportunités de micro-gestion afin de maximiser le total d'énergie d'un seul lanceur de sorts, pour un maximum de capacités spéciales lancées.

3. Sur quelle sorte d'énergie les boucliers protoss sont-ils basés ? S'ils sont basés sur l'énergie psychique, comment une attaque IEM terran peut-elle drainer leur énergie ? Les sources d'énergie des protoss sont extrêmement ésotérique, étant donné que leur origine réside dans le fait que les protoss utilisaient leurs propres pouvoir psioniques pour se protéger, pour recharger leurs outils et leurs armes, et pour fabriquer, manipuler ou encore fondre la matière. Au fil du temps, les avancées technologiques ont permis aux protoss d'imiter ces procédés psioniques de sorte que, désormais, ils peuvent élaborer des mécanismes inorganiques pour étendre ces procédés universels aux boucliers de puissance, aux transmissions, aux armes et aux robots. Ainsi, par exemple, le champ d'énergie projeté par un pylône qui alimente les structures protoss ne peut pas être considéré comme étant de nature psionique, tout comme les boucliers qui protègent un zélote ne sont pas des constructions purement technologiques. En fait, les deux procédés sont tellement intimement liés qu'ils sont quasiment une seule et même chose. Par conséquent, les sources d'énergie des protoss, et en particulier leurs boucliers, sont vulnérables aux perturbations émises par des moyens technologiques telles que des attaques IEM. De manière similaire, les sources d'énergies peuvent être restaurées ou rechargées grâce à de l'énergie stockée artificiellement.

4. Prévoyez-vous de faire une autre statue, par exemple une statue de Kerrigan ? Nous prévoyons de proposer de nombreux produits dérivés StarCraft II afin de satisfaire au mieux les collectionneurs, et quelques projets sont déjà à l'étude.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.553.512.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.