PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
646 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre
La bataille du rail : La carte en détails
  • A : Votre base
  • B : Gisements de minerai et de gaz. Expansion en vue !
  • x : Emplacements des Crotales
  • y : Emplacements des os de Profanateur

Vos objectifs

  • Mission principale n°1 : Détruire 8 trains du Dominion
  • Mission principale n°2 : Ne pas manquer 3 trains
  • Mission secondaire n°1 : Trouver les 6 Crotales (tss tss)
  • Mission secondaire n°2 : Récupérer 3 échantillons d'os de Profanateur

Le déroulement de la mission

La bataille du rail, en plus d'être certainement un clin d'oeil aux évènements s'étant déroulés en France lors de la Seconde Guerre Mondiale, est une mission qui ne devrait pas vous poser énormément de soucis, même en mode difficile. Votre but est de détruire 8 trains qui passeront par trois chemins différents. Heureusement, le jeu vous prévient à l'avance du trajet emprunté par ceux-ci, vous avez donc un peu de temps pour les intercepter au point de votre choix et leur tendre une jolie embuscade.

Vous démarrez la mission avec une base déjà bien établie et quelques unités. Comme d'habitude, fabriquez plusieurs VCS afin d'amasser des ressources à un certain rythme. Ceci est d'autant plus important que sur cette carte, les ressources sont en théorie limitées. Au total, il existe trois façons d'en récupérer :
  • Des gisements sont présents au point B.
  • Les trains que vous allez détruire déposent des palettes de minerai et de gaz.
  • Quelques palettes sont disséminées un peu partout sur la carte.
Au début du jeu, votre base ne risque rien, vous pouvez donc envoyer vos Marines à la recherche des premiers Crotales, des unités assez sympas capables de tirer en se déplaçant. Le jeu vous indiquera l'emplacement de trois d'entre-eux, référez-vous à la carte ci-dessus pour les autres. Ne vous étonnez pas si vous ne parvenez pas à récupérer tous les Crotales en une fois. Le premier train ne tardera pas à démarrer et mieux vaut reporter les derniers Crotales à plus tard, vous aurez toujours le temps d'y revenir. Pendant votre visite des lieux, pensez à récupérer les os de Profanateurs au passage. Deux sont très faciles d'accès, il n'y a guère que celui situé au sud de la carte qui est un peu plus éloigné. Notez tout de même que plus vous tarderez à récupérer les os, plus vous risquez de croiser les hommes du Dominion. Essayez donc de le faire pendant la première moitié de la mission.


Une tactique subtile et réfléchie

Alors bon, maintenant, c'est MASS CROTALES ! Non mais sans déconner, c'est exactement ce que j'ai fait. Il s'agit d'une unité rapide et capable de détruire les trains lors de leur déplacement. Sachant que certains d'entre-eux sont assez rapides, inutile de compter sur des unités classiques pour en venir à bout... D'autant plus que vous passerez votre temps à pester sur vos unités, toujours à la traîne par rapport aux Crotales ^^

Avant de créer une nuée de Crotales, il faut tout de même bien démarrer la machine. Une fois que vos Marines ont découvert les premières unités cachées, rendez-vous au point B afin de faire place nette. Quelques unités du Dominion surveillent en effet les gisements de minerai et envoyer un simple VCS ne servirait à rien. Une fois la zone dégagée, envoyez un VCS qui construira un Centre de Commandement, un Raffinerie et une petite défense. De mon côté, j'avais accès aux Tourelles Perdition. J'en ai donc placé trois afin de repousser les ennemis. Prévoyez éventuellement une Tourelle lance-missiles car un Corbeau viendra régulièrement vous chercher des noises. Ceci dit, vous pouvez tout aussi bien opter pour un Bunker équipé de Marines. A vous de voir fonction de vos préférences et des moyens qui sont à votre disposition.

En ce qui concerne la base principale, je suis parti sur deux Usines de manière à fabriquer les Crotales à un rythme suffisant. J'ai également construit une Armurerie afin de les améliorer tant défensivement qu'offensivement. J'ai par contre laissé tomber toutes les autres améliorations ou bâtiments. Par contre, prévoyez de nombreux Dépôts de Ravitaillement. Pour défendre cette base, je suis parti sur trois Bunkers (avec tourelle incorporée) dans lesquels se trouvaient deux Marines à chaque fois. Cela m'a largement suffit pour repousser les rares assauts sur ma base. Et puis de toute façon, vous pouvez toujours faire appel aux Mercenaires en cas de coup dur.

La création d'unités sera donc presque exclusivement tournées vers les Serpents à Sonnett... heu les Crotales. Plus vous en aurez, plus vous ferez tomber les trains rapidement. Avec les améliorations, vous remarquerez également que les Crotales peuvent tuer aisément de nombreuses unités ennemies. Je n'ai donc jamais eu besoin de faire escorter mes Crotales par d'autres unités. Au fur et à mesure que la mission avance, votre escouade grandira pour devenir une petite armée. Peu importe le type de train que vous rencontrerez, vous en viendrez à bout sans courir après sur toute la largeur de la carte.

Entre deux trains (un compteur situé à droite de l'écran vous prévient du timing avant le départ du prochain train), je plaçais mes Crotales juste à gauche de ma base, de manière à pouvoir me diriger rapidement vers chaque chemin. Pas besoin d'anticiper les sorties et de trop vous rapprocher des bases du Dominion. En règle générale, j'ai toujours chopé les trains au milieu de leur trajet. Lorsqu'ils étaient escortés, je m'arrangeais pour détruire en premier lieu les unités avant de m'en prendre au train, tout simplement. Cette technique a fonctionné jusqu'au 7ème train, lequel m'a demandé un tout petit peu plus d'attention à cause des Marauders ennemis.

Ces derniers sont excessivement dangereux et peuvent venir à bout de vos Crotales en un rien de temps. Vous ne devez jamais les affronter, sinon c'est la déconfiture qui vous attend. Les Maraudeurs sont représentés sur la carte par le sigle , vous pouvez donc aisément les situer. Anticipez leur déplacement de manière à ce qu'ils ne se pointent pas au beau milieu d'une embuscade que vous avez posé à un train, ce serait un carnage dans vos rangs. Au pire, faites un détour et attaquez le train un peu plus loin...

Le dernier train s'avère être plus lent que les précédents, mais il est par contre extrêmement bien défendu. Histoire d'assurer la victoire de mes 25 Crotales (^^), j'ai fait appel aux trois types de mercenaires que j'avais à ma disposition afin qu'ils protègent, même quelques secondes, mes précieuses unités. Le choc entre vos troupes et celles du Dominion sera brutal, mais vous remporterez la victoire, cela ne fait aucun doute.

Même si Matt Horner précise que les ressources sont rares sur cette planète, le fait de récupérer les palettes et de profiter du gisement au point B m'a permis de terminer la partie avec plus de 3000 de minerai... De quoi faire quelques Crotales supplémentaires ;)


Existe-t-il d'autres stratégies pour réussir cette mission ?

Bien entendu ! Vous pouvez très bien réduire le nombre de Crotales et les faire escorter par d'autres unités. Vous pouvez aussi construire des Bunkers à certains endroits qui attaqueront les trains qui passeront à leur portée. Libre à vous de construire votre légende ^^


Quelles améliorations acheter avec l'argent gagné au cours des missions ?

Ho ben heu... Je n'ai rien pris. J'ai donc 320.000 crédits en stock. Je verrai bien ce que j'en fait la prochaine fois, quitte à revenir en arrière pour acheter quelque chose si je bloque lors d'une mission. Quand je vois le prix de certaines améliorations, je me dis que je serai peut-être bien content d'activer rapidement 2-3 upgrades une fois que j'aurai aux unités les plus puissantes de l'arsenal Terran.


Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.566.203.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.