PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV online TV online online
2220 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre
Le feu du ciel : La carte en détails
  • A : Votre base de départ
  • B1 et B2 : Extensions possibles
  • C : 1ère tour de refroidissement à détruire
  • D : 2ème tour de refroidissement à détruire
  • E : 3ème tour de refroidissement à détruire
  • F : 4ème tour de refroidissement à détruire
  • G : Zone approximative de déplacement du léviathan

Vos objectifs

  • Mission principale : Détruire les 4 tours de refroidissement
  • Mission secondaire : Détruire le léviathan Zerg

Le déroulement de la mission

Lorsque vous sauvez le général Warfield, vous avez le choix entre deux missions : Dans les entrailles de la bête ou Le feu du ciel. La première permet de ne plus combattre de Vers de Nydus dans la dernière mission de StarCraft II: Wings of Liberty. La seconde permet d'éviter les unités aériennes que sont les Mutalisks et Seigneurs-vermines. Si je vous propose la solution des deux missions sur le site, sachez que j'ai sélectionné La feu du ciel pour ma propre campagne. Je pense en effet que les unités aériennes peuvent s'avérer plus gênantes que les Vers de Nydus. Cependant, libre à vous d'effectuer l'autre choix ;)

Le feu du ciel vous demande de détruire quatre tours de refroidissement disséminées sur des plates-formes spécifiques. Vous pouvez les atteindre par le sol, mais prendre la voie des airs est tellement plus simple que je vous recommande vivement de choisir cette tactique, d'autant plus que certains camps ne sont pas bien protégés face aux raids aériens... Alors autant en profiter ! En ce qui concerne les unités à utiliser, j'ai choisi le couple Banshees/Vikings. J'aurais très bien pu partir sur un Mass Cuirassés, mais j'ai été rebuté par la relative lenteur de déplacement de ceux-ci. Avec les Banshees/Vikings, j'ai pu me balader rapidement d'un côté à l'autre de la carte et même prêter main forte à mes extensions lorsqu'elles étaient en mauvaise posture. Bref, ces unités me semblent plus polyvalentes dans une mission comme celle-ci.

Avant de lancer l'assaut, vous devez néanmoins vous préparer à recevoir de la visite. En effet, vous vous doutez bien que les Zergs ne vont pas vous laisser tranquillement les démonter un par un. Ils vont envoyer très régulièrement des troupes vers votre quartier général. Celles-ci seront composées aussi bien d'unités au sol que dans les airs, je vous invite donc à construire deux Bunkers à chaque point d'entrée de votre base, ainsi que deux Tourelles lance-missiles. A l'intérieur des Bunkers, j'ai à chaque fois placé un Flammeur, un Maraudeur et des Marines. Avec ceci, et éventuellement un VCS de chaque côté pour assurer les réparations, j'ai été tranquille pendant toute la mission et la défense ne m'a demandé que peu d'attention. Seul l'un ou l'autre Seigneur-Vermine peut vous ennuyer car ils sont hors de portée de vos tourelles. C'est pourquoi j'ai laissé le Cuirassé de base en défense. Vous pouvez également laisser un ou deux Vikings si le coeur vous en dit.

Du côté des unités terrestres, il n'y a rien de plus à prévoir. En ce qui concerne vos bâtiments, prévoyez deux Spatioports équipés de leur Réacteur car vous devrez fabriquer de nombreux Banshees et Vikings. L'Armurerie sera également utile pour améliorer vos vaisseaux. Comme les ressources ne sont pas un problème, vous pourrez effectuer les trois améliorations au fil de la mission. Du côté des Mercenaires, n'hésitez pas à engager les Banshees et Vikings, ainsi que la Revanche de Jackson si vous en avez envie. Il pourra toujours prêter main forte pour la défense d'une extension.


La première tour de refroidissement peut être abattue rapidement. Prenez simplement une poignée de Banshees (cinq suffisent) pour vous rendre au point C et détruire la tour. N'oubliez évidemment pas de vous camoufler. Vous perdrez des Banshees sur place, mais ne vous en faites pas car vous aurez largement de quoi les remplacer. Par contre, sachez qu'une fois la base détruite, vous pouvez y envoyer un Viking ou une autre unité pour récupérer quelques palettes de minerai et de gaz. C'est toujours ça de pris ! Fabriquez à nouveau des Banshees et partez ensuite vers la base en C. Celle-ci est surtout prévue pour repousser une armée de terre. Les seules défenses anti-aériennes sont composées de Sporuleurs Rampants et d'Hydralisks. Vous n'aurez donc aucun souci pour en venir à bout. Méfiez-vous par contre des bouches d'aération par lesquelles sortent les Mutalisks. Ne restez pas bêtement devant pour détruire les Zergs, ils sortiront de là indéfiniment. Vous devez vous concentrer sur les tours de refroidissement en vous assurant simplement le passage jusque-là. Pas besoin de tuer tous les Zergs, il vous faut juste avoir suffisamment de temps pour détruire le bâtiment et ainsi faire exploser la zone.

Une fois la seconde tour détruite, une vidéo vous annoncera l'arrivée d'une unité monstrueuse : le léviathan. Il s'agit d'une unité aérienne assez conséquente qui se balade sur une partie de la carte. Sa destruction est tout à fait optionnelle et n'entre pas dans vos objectifs prioritaires. Néanmoins, laisser en vie un ennemi pareil ne se fait pas et vous devrez prévoir quelques minutes pour vous farcir ce mastodonte. En mode difficile, il bénéficie de 3.000 points de vie. Prévoyez donc une quinzaine de Vikings pour le dégommer. Notez que par moment, vos Vikings seront mis en stand-by et seront incapables d'attaquer. Pas de panique, ce n'est que temporaire et avec les upgrades de l'Armurerie, ils tiendront suffisamment longtemps pour détruire le léviathan.

Pendant ce temps, n'hésitez pas à démarrer une ou deux extensions aux points B1 et B2. Même si les gisements sont utilisés par les Zergs en début de partie, vous en viendrez à bout en quelques secondes. Il est même probable que vous passerez par-là avec vos Banshees avant de raser les deux premiers camps Zergs. Notez cependant que ces extensions seront aussi la cible des Zergs. Des Mutalisks et Ultralisks ne manqueront pas de venir vous chercher des noises, il faut donc prévoir une défense. Vous pouvez prévoir un mix de Bunker/Tourelles lance-missiles ou alors vous limiter à des Tourelles lance-missiles/Perdition et éventuellement profiter de la vitesse de réaction de vos unités aériennes pour intervenir en cas de besoin. Vous pouvez aussi placer 2-3 unités aériennes en soutien ou encore fabriquer un Emulateur d'esprit de ruche pour ceux qui disposent de cette fonctionnalité du laboratoire. Vous pourrez ainsi prendre, par exemple, le contrôle d'un Ultralisk. Bref, il y a plusieurs solutions pour protéger vos extensions. Au pire, même si vous perdez une extension, ne vous en faites pas. Vous n'aurez pas besoin de récolter énormément de ressources car la mission est somme toute assez facile.


L'attaque des bases E et F doit être négociée plus délicatement car vos unités seront prises pour cibles par de nombreux Zergs : Sporuleurs Rampants, Corrupteur, Mutalisks, Hydralisks, Fléaux, etc. C'est ici que le couple Banshees/Vikings est indispensable car les Vikings s'occuperont des unités aériennes tandis que les Banshees se chargeront de tout ce qui est au sol. Tout comme pour les deux bases précédentes, ne faites pas de zèle et prenez le chemin le plus court vers la tour de refroidissement. Pas besoin d'aller plus loin, et disparaissez dès qu'elle est détruite pour ne pas être pris dans l'explosion.

Enfin bon, quand je dis que vous devez négocier la chose plus délicatement, c'est tout à fait relatif et ça reste beaucoup plus facile que certaines missions par lesquelles vous êtes passé. En partant avec une quinzaine de Banshees et autant de Vikings, vous pouvez frapper les bases E et F en un seul raid, en passant d'abord par la tour E et en prenant vers l'ouest pour frapper la tour en F. La vidéo montrant l'explosion du troisième camp interviendra d'ailleurs pendant que vous frapper votre dernière cible ^^


Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.358.699.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.