PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2663 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Articles > Article de SCLegacy

Synthèse d'un article de SC Legacy

1. Selendis est une exécutrice Protoss. C'était une étudiante d'Artanis. Dans la nouvelle hiérarchie Protoss, elle a été désignée exécutrice et dirige à présent les forces militaires. Elle représente exactement ce que tout Protoss veut être. Elle est brillante et se montre d'une loyauté sans égale envers les valeurs de sa race.

2. Tous les cérébrates de StarCraft sont morts, y compris Daggoth.

3. Le squadron Cerberus a été banni depuis la montée en puissance du Terran Dominion. La plupart de ses membres sont morts au combat en défendant la Confédération. Cependant, il se peut qu'il reste quelques gaillards encore en vie aujourd'hui.

4. Le vaisseau que l'on voit dans l'introduction de StarCraft a servi de base au design du Vaisseau-mère des Protoss.

5. Plusieurs personnages connus sont morts depuis un certain temps. Khas par exemple, qui a longtemps aidé les Protoss à développer leur talent psionique, est mort à un âge avancé et son esprit fait maintenant partie de la conscience collective qu'il a, de son vivant, participé à rétablir.

6. Si tout le monde s'accorde à dire qu'Adun est bel et bien mort, on ne peut pas dire qu'il faisait l'unanimité de son vivant. Héros pour certain, victime de la guerre entre Protoss et Templiers Noirs pour d'autres, toujours est-il que peu après sa mort, une étrange prophétie annonce qu'il fera un jour son retour parmi son peuple. Chris Metzen invite ceux qui veulent en savoir plus à son sujet à lire le second tome de la saga Dark Templar (inédit en français).

7. Un autre personnage-clé de l'univers de StarCraft est Doran Routhe, qui est à l'origine des Terrans. Après la perte des vaisseaux qui emmenaient les prisonniers dans l'espace, la presse a fait de lui un véritable monstre pour qui la vie des autres importait peu. Poursuivi toute sa vie par les journalistes, il est mort seul. Cependant, certaines rumeurs indique que Doran travaillait sur un projet particulier peu avant sa mort. Celui-ci, s'il a jamais existé, est néanmoins resté inconnu jusqu'à aujourd'hui.

8. La description officielle du Colosse parle de l’Ingérence de Kalath. Il s'agit en fait d'une époque où les Protoss sont intervenus dans le but de régler les disputes internes d'une race, les Kalathis, qui était sous leur protection. Les Protoss ont pratiquement décimé ceux-ci et ont fini par comprendre qu'il valait mieux ne jamais intervenir dans les affaires d'une race inférieure... D'où l'absence de réaction des Protoss quand les Terrans ont commencé à drainer les ressources de toutes les planètes du secteur Koprulu. Ils préféraient ne pas intervenir.

9. L'origine des cristaux Uraj et Khalis remonte à l'arrivée des Xel'Naga sur Aiur. Ceux-ci apprirent aux Protoss nombre de choses : technologie, biologie, énergie psionique, etc. Au fur et à mesure, les Protoss ont délaissé l'accomplissement commun pour l'accomplissement personnel. Les Xel'Naga furent intrigués par cet agissement mais l'encouragèrent. Au bout d'un moment, ils décidèrent de tenter une expérience. Ils coupèrent deux morceaux du cristal Khaydarin et les nommèrent Uraj et Khalis. Le premier fut donné à la tribu Akilae dont les membres étaient pour la plupart de puissants guerriers. Le second fut laissé à la tribu Sargas, dont les membres excellaient aussi dans les combats mais dont le style différait par son côté plus furtif. Les cristaux furent vénérés comment de véritables reliques par les tribus. Avec le temps, leurs énergies et leur apparence commencèrent à évoluer différemment.

Après le départ des Xel'Naga d'Aiur, les tribus cachèrent les cristaux pendant toute la durée de l'Aeon of Strife (la guerre des clans). Les Protoss emmenèrent Uraj sur l'une de leurs colonies, Khyrador, et lui firent une place d'honneur au sein de celle-ci. Mais quelques temps plus tard, sans raison apparente, des orages psioniques déferlèrent sur Aiur et ses colonies, y compris sur Khyrador. Les Protoss s'enfuirent de la colonie en laissant beaucoup de trésors... dont Uraj.

De son côté, le cristal Khalis resta sur Aiur jusqu'à ce que les Templiers Noirs soient bannis. On se rendit compte peu après que les Templiers Noirs avaient dérobé le cristal. Ceux-ci s'établirent sur Shakuras et emmenèrent ensuite le cristal sur Char pour contrer l'invasion des Zergs. Après l'invasion menée par l'Overmind, celui-ci réclama le Khalis. Les Templiers Noirs durent laisser le cristal sur Char après l'invasion d'Aiur par la Nuée.

10. Dans la carte Deception proposée en octobre 2000, les joueurs prennent les commandes d'un groupe de pirates appelés Kimeran. Ceux-ci doivent récupérer différents fichiers (14) dans les ordinateurs de la Confédération. Hé bien sachez que ceux-ci ne font pas spécialement référence à des technologies spécifiques mais plutôt à des recherches et expérimentations (Utilizing Dragoon Techology For Human Reconstruction, Offspring of Infested Humans, The Origin Of The Species, etc.). Blizzard pourrait faire l'une ou l'autre référence à ceci dans l'avenir, mais ce ne sera pas le cas pour la plupart de ces fichiers. Les pirates Kimeran les ont probablement vendus... Qui sait où se trouvent ces fichiers à présent ?

11. Blizzard sait que quelques petites choses ne sont pas totalement en accord avec la ligne du temps de StarCraft. Cela concerne notamment Taldarin et sa transformation en Dragoon. Chris Metzen s'efforce néanmoins de mettre un peu d'ordre dans tout ça.

12. La planète Braxis, sur laquelle fut établie à l'époque la colonie Khyrador des Protoss, fut entièrement détruite par ceux-ci. Depuis ce temps, la glace a repris ses droits sur cette planète gelée.

13. L'esprit de Tassadar est probablement quelque part... Reviendra-t-il un jour ? Qui sait ?

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.550.801.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.