Logo JudgeHype
World of WarcraftDiablo 3HearthstoneOverwatchHeroes of the StormStarCraft 2Destiny 2
Warcraft IIIDiablo 2StarCraft RemasteredDiabloFilm
Découvrez les avantages de JudgeHype Premium
Tous les sites du réseau
1364 visiteurs en ligne

Jeu de plateau StarCraft

StarCraft : Le jeu de plateau (Boardgame)

La plupart des joueurs de StarCraft ne sont pas familiers des jeux de plateau. Cependant, il serait dommage de ne pas s'intéresser à ce domaine avec la sortie du "Boardgame" dédié à votre RTS favori et édité par un spécialiste du genre, Fantasy Flight Games. Jetons-y un oeil et voyons de quoi il retourne ;)


La boîte : un monstre

Quand on ouvre la boîte de jeu, on est tout d'abord impressionné par son poids (4 kg) et ses dimensions (60x30x10cm). Prévoyez donc de la place dans votre armoire si vous êtes tenté de vous la procurer !

A l'intérieur, on y trouve une pléthore de pièces. Accrochez-vous : un livret de règles, 180 figurines en plastique (2 sets pour les Terrans, 2 sets pour les Zerg et 2 sets pour les Protoss), 12 tuiles de planètes, 15 routes normales de navigation, 12 routes de navigation Z-Axis (pour relier les planètes éloignées), 1 tracker de points de conquête, 6 marqueurs de points de conquête, 6 fiches de faction, 6 fiches de référence, 1 jeton 1er joueur, 36 jetons de commande standard (6 par faction), 18 jetons de commande spéciale (3 par faction), 36 jetons pour les bases (6 par faction), 90 jetons de travail/ressources (15 par faction), 42 jetons de transport (7 par faction), 40 jetons de bâtiments (6 pour les Zergs/Protoss et 8 pour les Terrans), 38 jetons "Modules" (4 pour les Zergs, 7 pour les Protoss et 8 pour les Terrans), 12 jetons pour les planètes de départ, 20 jetons pour les gisements épuisés, 26 cartes de ressources, 108 cartes de combat (18 par faction), 126 cartes de technologie (22 pour les Zergs, 20 pour les Protoss et 21 pour les Terrans), 70 cartes événements (25 événements de stade 1, 25 événements de stade 2 et 20 événements de stade 3). Voilà, c'est tout ^^

Avec tous ces objets, on se sent tout d'abord un peu perdu. Mais bon, on se dit qu'on est pas plus bête qu'un autre et qu'il y a forcément un ordre dans ce grand chaos. Bien entendu, si vous êtes un habitué des jeux de plateau, cela devrait forcément vous aider. Si ce n'est pas votre cas, hé bien vous ferez comme moi, vous commencerez par lire les règles ;)


Les forces en présence

Comme pour le jeu PC/Mac, les trois célèbres races sont représentées. Voici la liste des figurines (correspondants aux unités du RTS sur ordinateur) de chacune des races :
  • Terran : Deux sets composés chacun de 6 Marines, 3 Ghosts, 3 Firebats, 3 Vultures, 3 Goliaths, 3 Siege Tanks, 3 Wraiths, 3 Science Vessels et 3 Battlecruisers.
  • Zerg : Deux sets composés chacun de 9 Zerglings, 6 Hydralisks, 3 Ultralisks, 3 QUeens, 3 Defilers, 3 Scourges, 3 Mutalisks et 3 Guardians.
  • Protoss : Deux sets composés chacun de 6 Zealots, 3 Dragoons, 3 High Templars, 3 Archons, 3 Reavers, 3 Scouts, 3 Arbiters et 3 Carriers.

C'est quoi tous ces trucs ?

Tout d'abord, sachez que le jeu de plateau StarCraft peut accueillir 2 à 6 joueurs. Vous avez le choix entre 2 factions Zerg, 2 factions Protoss et 2 factions Terran. Chaque faction est dirigée par un personnage célèbre de l'univers de StarCraft :
  • Zerg : La Reine des Lames ou l'Overmind.
  • Protoss : Tassadar ou Aldaris.
  • Terran : Jim Raynor ou Arcturus Mengsk.
La première chose à faire est donc de choisir une faction parmi les 6 disponibles. Vous pouvez par exemple vous prendre pour Jim Raynor. Une fois votre choix effectué, vous recevez une fiche contenant des infos importantes à propos de votre faction : objectifs, unités disponibles, configuration de vos bases, etc. C'est en quelque sorte votre quartier général autour duquel vous placerez vos jetons et figurines (lesquelles représentent vos unités). Votre but est maintenant de récolter des ressources, fabriquer des unités, conquérir des zones de jeu et éventuellement de zigouiller vos adversaires.

Pour gagner, vous devez remplir l'un des objectifs suivants : accumuler 15 points de conquête, remplir un objectif spécifique à votre faction (comme par exemple avoir des bases sur au moins 3 planètes pendant le stade 3 du jeu) ou anéantir tous les autres participants. Bref, vous avez le choix, à vous de voir ce que vous préférez faire en fonction de la situation et de vos préférences.

Le plateau de jeu consiste en différentes planètes dont certaines ne vous sont pas inconnues : Braken, Behkar Ro, Chau Sara, Halcyon, Pridewater, Torus, Tarsonis, Helios, Antiga Prime et Dylar IV, Abaddon et Vyctor V. Chaque planète est divisée en plusieurs zones qui proposent des ressources minières et/ou de gaz ainsi que des points à conquérir (qui donnent donc des points de conquête). Le placement des planètes peut changer à chaque partie, ce sont les joueurs qui décident, selon certaines règles, de l'emplacement des planètes. Cela permet d'avoir un plateau de jeu qui change d'une partie à l'autre.

Pour atteindre vos objectifs, vous allez devoir récolter du minerai et du gaz, fabriquer des unités, construire de nouvelles bases, transporter vos unités vers d'autres planètes upgrader vos bâtiments pour accéder à de nouvelles technologies (les , etc. Ce sont des choses que l'on retrouve déjà dans le jeu vidéo, ils ont simplement été transposés au jeu de plateau et adaptés pour correspondre à ce support.


Comment ça marche ?

Une chose primordiale dans tout RTS est d'acquérir rapidement des ressources. Hé bien il en va de même ici. Lorsque vous souhaitez récupérer des ressources, vous placez un jeton "travailleur" sur la carte de ressources correspondant à la planète que vous convoitez. Ceci indique qu'une unité récupère en ce moment des ressources sur la planète. Notez qu'à certains moments, une planète peut être vide et ne plus proposer de ressources. Mais je ne vais pas entrer dans les détails, le but de cet article étant de vous donner une idée du fonctionnement du jeu de plateau.

Lors vos pérégrinations dans l'espace, vous serez bien entendu amené à rencontrer des adversaires, ce qui se conclura généralement par un combat. Lorsque cela arrive, un joueur est considéré comme attaquant et l'autre comme défenseur. Dans ce cas, l'attaquant prend toutes les unités de la zone et lance différents duels en 1 vs 1. Chaque combat consiste en une série de petites batailles entre deux unités. Une fois toutes ces petites batailles terminées, on connaît l'issue du combat pour la zone dans laquelle tout cela s'est déroulé. Notez que si vous vous amenez avec deux unités dans une zone où un adversaire dispose de trois unités, il restera à ce dernier une unité vacante puisque les duels se font en 1 contre 1. Dans ce cas, l'unité esseulée peut être utilisée en support afin d'accorder un avantage à l'une des autres unités. J'espère m'exprimer clairement ^^


Les combats ne consistent bien sûr pas à se lancer les figurines en plastique sur la tronche. Lors d'un affrontement, chaque joueur sort ses cartes de combat et de renforts, chacune disposant de valeurs (points de vie, attaque) et d'aptitudes particulières en fonction des unités présentes (air vs sol, etc.).

Toutes ces actions (construction de base, combats, récolte de ressources) se font lors de différentes phases. Le jeu est en effet divisé en 3 phases bien distinctes durant lesquelles vous ne pouvez effectuer que certaines actions. Ce sont les phases de planification, d'exécution et de regroupement. Ces phases se déroulent à chaque fois dans cet ordre et permet aux joueurs d'effectuer certaines choses.

Pendant la phase de planification, les joueurs choisissent les actions qui seront effectuées pendant la phase d'exécution, sans possibilité de les modifier par la suite. Ces ordres peuvent prendre de nombreuses formes : construction de base, transport de troupes, upgrades, etc. Pendant la phase de regroupement, les joueurs récoltent en quelque sorte ce qu'ils ont semés. Ces phases sont extrêmement importantes et les meilleurs tacticiens peuvent y faire des merveilles, surtout lors de la phase de planification.


Et ça continue, encore et encore

Je n'ai fait que vous exposer en quelques lignes le principe du jeu de plateau. Celui-ci comporte de nombreuses subtilités et je suis très, très loin d'en avoir fait le tour. Il est même possible de modifier le type de partie. Les joueurs peuvent par exemple faire deux groupes de deux joueurs et s'affronter en 2 vs 2. Il est également possible d'annuler le système de points de conquête et de n'autoriser la victoire d'un joueur que quand ce dernier est parvenu à écraser tous les autres adversaires. Cela permet par exemple d'avoir une partie plus longue.

Cependant, je ne connais pas suffisamment le jeu pour tout expliquer en détails. J'espère néanmoins avoir pu vous donner une bonne idée de ce que vous pouvez attendre de ce produit. Le jeu de plateau vous permet en tout cas de découvrir un genre qui peut sembler assez fermé aux non-initiés.


Où acheter le jeu de plateau de base ?

Contrairement au jeu de cartes à collectionner par exemple, il n'y a pas 36 produits différents. Ici, vous achetez la boîte de jeu et hop, c'est terminé... Sauf si êtes tenté par les éventuelles extensions bien sûr. Les images qui illustrent cet article sont tirées de la version anglaise du jeu de plateau, mais sachez tout de même que celui-ci est entièrement traduit en français. Vous pouvez par exemple vous le procurer dans les boutiques suivantes :

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Événements en cours

Aucun événement pour le moment.

Mutagènes : La chaîne de l'Ascension

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
PC Gamer Materiel.net CanHard 2018.3 par Canard PC
Processeur Intel Core i5 8600K, NVIDIA GeForce GTX 1070 Ti, SSD 500 Go, 16 Go DDR4, Microsoft Windows 10
Disques durs et SSD
Besoin d'espace de stockage ou d'accélérer vos temps de chargement ?
StarCraft II: Wings of Liberty
Le premier titre de la trilogie StarCraft II, avec Jim Raynor et son Hyperion !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : PatchsArchives
PRÉSENTATION : StarCraft & Brood WarRaces jouablesConfiguration requiseJeu de plateauLigues & classementsChronologie des romans et BDHistoireOrigine des TerransOrigine des ZergsOrigine des ProtossPersonnages-clésPlanètesBibliothèque
BASES DE DONNÉES : Unités TerranBâtiments TerranUnités ZergBâtiments ZergsUnités ProtossBâtiments Protoss
GUIDES : Solution de Wings of LibertyCheat CodesPortée des unitésCooldown des attaquesVitesse des unitésVision des unitésAstuces de Blizzard
DOSSIERS : BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Press Tour 2011Press Tour 2010Press Tour juillet 2009Press Tour juin 2009Previews 2007-2009Q&A Blizzard
IMAGES : AléatoiresScreenshotsIllustrationsConcept arts StarCraftConcept arts StarCraft IIÉcrans de chargement soloÉcrans de chargement multiGraffs des racesPortraitsFan artsEaster EggsFonds d'écranCinematic screenshot of the weekI Love StarCraftDivers
DIVERS : Fan fictionTéléchargementsObjets de collection StarCraftBeta test WoLBeta test HotSBeta test LotV
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site StarCraft II : 17.414.912 visites.
© Copyright 1998-2018 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.