PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV online TV online online
1709 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Beta Test de StarCraft II: Les Ailes de la Liberté > Rapport du beta test de StarCraft II: Les Ailes de la Liberté

Rapport de jeu : Lona - Les Zergs

- "Colonel ! Colonel ! ! On a un gros problème !"
- "Quoi, quoi encore !" lance un colonel JudgeHype agacé.
- "Lona pousse des hurlements depuis tout à l'heure, c'est une catastrophe ! Quelque chose est en train de lui arriver !"
- "Hein ? ! On fonce, et au pas de course !" lance le colonel alors qu'il saute agilement de son siège pour se ruer vers la sortie du poste de commandement.

Après quelques détours dans les couloirs du vaisseau, ils atteignent l'entrée des locaux où effectivement, des hurlements atroces peuvent se faire entendre. Le colonel JudgeHype ouvre courageusement la porte et se prépare au pire.

- "BEUUUUUARGH ! ! !" hurle Lona devant la console DX-6480 qui s'est mystérieusement retrouvée là. "BWAAAAAAEUUUURGH ! ! !"
- "LONA !" hurle le colonel autant qu'il peut. "Qu'est-ce que c'est que ce foutoir ! ! Vous aller m'expliquer de suite ce que vous faîtes sinon je vous mets au trou pendant 4 mois !"

Lona se retourne vivement, délaissant la console pour regarder les deux arrivants, visiblement surpris.

- "Hein ? Mais ça paraît évident non ?"
- "Ce qui me semble évident, c'est que vous êtes devenu complètement fou, oui" répond le colonel du tac au tac, un sourire carnassier aux lèvres.
- "Hé bien, afin de poursuivre l'étude que vous m'avez demander de réaliser sur les techniques ennemies, j'ai décidé d'aller voir l'un des Zergs que nous avons placé en zone de détention et je lui ai proposé un marché."
- "Un marché ? Mais vous êtes complètement fou ?"
- "Que nenni ! Après une petite discussion "diplomatique", j'ai fait installer une console DX-6480 dans sa cellule. Puis, je lui ai dit que s'il jouait un millier de parties avec moi, je le laisserai retourner chez lui. Mais il devra nous révéler les tactiques qu'il connaît."
- "...mais pourquoi vous hurlez devant votre console ?"
- "Hé bien, on a encore quelques problèmes pour se faire comprendre sur le chat vocal, mais c'est en bonne voie d'amélioration..." explique Lona en se retournant vers un calepin non loin de la console. "D'ailleurs, j'ai déjà beaucoup de choses à vous dire."
- "Vous avez intérêt, car je suis à deux doigts de vous faire enfermer en zone de détention, et AVEC votre ami Zerg" menace le colonel.
- "Vous allez voir, vous n'allez pas être déçu..."

Les Zergs portent bien leur nom, vous n'en doutez sûrement pas. Vient d'ailleurs de cette race la fameuse expression "zerguer", autrement dit massacrer son ennemi en le noyant dans un flot d'innombrables ennemis. Les Zergs sont souvent les premiers à former un grand nombre d'unités, et ils sont même capables de générer une véritable horde de Zerglings notamment, qui, bien qu'ils ne soient pas très résistants, suffisent largement à dominer un joueur un peu lent au démarrage. Vous pourriez même en muter une partie en Chancres histoire d'aller en plus démolir quelques bâtiments, ça ne peut pas faire de mal.

Néanmoins, l'unité phare des Zerglings en début de partie reste le Cafard, véritable arme à tronçonner, découper, acidifier, bref... vous l'avez compris: résistante, polyvalente (elle peut s'enterrer et se régénérer en même temps avec les améliorations qui vont bien), elle représente un très bon choix pour effectuer un rush sur votre adversaire. Relativement chère en minerai mais assez économique en gaz vespène, il est possible de lancer une véritable "chaîne de production" en une dizaine de minutes à peine. Le danger réside dans le fait que ces unités avancées ne savent pas attaquer d'unités volantes, il faut donc les lancer tôt sur votre adversaire si ce dernier s'oriente vers ce type d'unité.

Par contre, un de ses grands avantages est sa capacité à se déplacer même enterré, ce qui permet de faire des rushs "surprise" chez votre adversaire. C'est un peu comme si vous alliez chez un ami, et qu'une fois entré 40 personnes apparaîtraient à vos côtés pour participer à la fête. Là, c'est pareil, sauf que vous n'avez même pas besoin d'être accueilli par votre ami. Vous apparaissez, et vous commencez le carnage. Attention tout de même aux détecteurs des invisibles.

La (ô combien sacrée) Reine des Zergs a bien changé depuis la dernière fois que nous l'avions vue (brûler), commandant. Souvenez-vous, elle envoyait sa bave sur certains de nos équipiers, qui faisaient apparaître deux mini Zerglings lorsque ceux-ci mourraient ! Ha ha ha ! C'était tellement amusant :)

Enfin bref. Maintenant, elle n'est plus capable de cela. A la place, elle peut soigner tous les bâtiments Zergs qu'elle choisit, ou bien augmenter la vitesse de production de larves d'une Couveuse. Le principe est simple: on active la capacité, on cible une Couveuse, et celle-ci crée quatre larves au bout d'un certain temps. L'avantage, c'est que si vous étiez justement en train d'attendre des larves à ce moment là, hop, c'est magique, vous en obtenez quatre en un instant. Extrêmement pratique en début de partie pour donner un gros coup de pouce à la création d'unités.

La Reine est donc devenue une vraie unité défensive, particulièrement efficace en début de partie, contrairement à ce que l'on pourrait penser au premier abord. N'hésitez pas à la créer relativement tôt d'ailleurs, avant même que vous n'obteniez un Terrier, elle vous sera très utile.

Les Hydralisk sont par contre eux plus difficiles à former que dans le premier opus, je trouve. Ils nécessitent un Terrier ainsi que le bâtiment correspondant: la Tanière d'Hydralisks. Autant dire que ça ne sera pas pour tout de suite, alors ne pensez pas en obtenir en tout début de partie, c'est impossible.



Afin de nourrir vos créatures, l'unité obligatoire reste bien sûr les Dominants.Vous pouvez aussi leur donner des Marines mais ça fait un peu tâche au niveau politique... *tousse* Ceci étant, l'erreur à ne pas commettre avec les Dominants est de les mettre tous au même endroit. En effet, n'importe quel bon joueur saura les trouver et les massacrer avec une simple unité volante, ce qui vous handicapera énormément. Donc répartissez-les tout autour de la carte ! Ho, et gardez-en quelques-uns autour de votre base, ils possèdent toujours cette caractéristique de détection des invisibles bien pratique...

Concernant les volants, les fameux Mutalisks sont toujours au programme, épaulés par les Corrupteurs, beaucoup plus résistants et efficaces contre les unités volantes adverses. Autant les Mutalisks sont rapides et permettent de faire des attaques éclair sur certains points stratégiques de votre ennemi, autant ils perdent très rapidement face à des unités anti-aériennes. Se justifient alors les Corrupteurs, d'autant plus qu'ils peuvent immobiliser certains bâtiments ennemis afin de gagner du temps ou permettre de plus facilement les détruire (les tourelles par exemple !). Ces Corrupteurs peuvent aussi se transformer en Seigneur des Rejetons afin de se spécialiser contre les unités anti-aériennes adverses.

Je dois vous avouer quelque chose: je n'ai pas eu l'occasion de tester sérieusement l'Infestateur, mais ce n'est que partie remise. Par contre, l'Ultralisk est toujours aussi bourrin, une vraie bombe atomique. Bien sûr, seul il ne fera pas grand-chose, mais épaulé avec un bon assortiment d'alliés, et il vous offrira une protection et une valeur d'attaque très importante. Réservé tout de même au tiers 3, parce qu'il faut quand même sortir l'artillerie lourde en terme de ressources pour en former un (ou deux (ou plus !)) :)

Mais assez parlé des Zergs. Vous savez, je vous avais dit que je reviendrai sur le système de classement des joueurs sur Battle.net. Un vrai bonheur ! Ou un vrai malheur quand vous êtes aussi mauvais que moi...

Il existe 7 ligues différentes sur le jeu. Au départ, vous n'appartenez à aucune ligue, il faut tout d'abord faire 10 parties de classement qui, en fonction de vos résultats, vous classeront dans le top classement, ou, si vous avez moins de chance comme moi, tout en bas dans la ligue "Copper" ou "Cuivre". Je suis sûr qu'ils voulaient mettre "Chocolat" mais ils n'ont pas osé.

Mais avant ça, je vous suggère de jouer aux 5 parties d'entraînement qui comptent pour du beurre afin de vous familiariser avec les unités. Vous allez me dire, vous pourrez très bien y jouer tout seul aussi pour vous habituer, mais pour l'instant la fonction n'est pas disponible donc...

Une fois classé, chaque partie gagnée vous apporte un certain nombre de points, chaque partie perdue vous en enlève. Mais heureusement, il existe un système de points reposés comme dans World of Warcraft, vous savez... le jeu en ligne qui transforme les gens en zombies dans la vraie vie. En fait, quand vous ne vous connectez pas pendant un moment, la fois suivante où vous vous connectez, vous obtenez des points "reposés" dont une partie vous sera attribuée à chaque partie gagnée, ce qui augmentera d'autant votre score.

Les points ainsi gagnés vous permettent de grimper ou de descendre dans votre ligue, sachant que vous êtes placé dans une division de 100 personnes dans cette ligue. Si vous arrivez à maintenir l'une des 8 premières positions, hé bien vous changez automatiquement de ligue ou de division (je ne sais pas encore) au bout d'un moment. Enfin en gros, si vous devenez meilleur, hé bien vous grimpez les échelons. C'est un peu la même chose qui sépare votre niveau du mien...

Enfin bon, voilà pour le système Battle.net. J'ai failli oublier de vous dire qu'il existe un système de ligues séparé pour les parties en 1v1, en 2v2, en 3v3, etc. En gros, vous devrez vous qualifier dans chacun de ces types de parties pour avoir un score partout. Ça promet des heures de glandou... de travail n'est-ce pas ? ;)

- "Intéressant, intéressant..." marmonne le colonel JudgeHype en regardant la table. Il relève vivement la tête vers Lona. "Non mais attendez... ça veut dire que mes comparses peuvent déjà améliorer leur classement en ce moment même ?"
- "Hé bien... oui, c'est tout à fait probable !"
- "Mais il faut absolument que je m'y mette de suite ! Poussez-vous, que je m'y colle !"
- "Désolé mon colonel, mais une console DX-6480 vous attend au poste de commandement. J'avais deviné que vous en demanderiez une en apprenant cela."
- "Mais pourquoi avez-vous attendu pour me dire cela ? J'ai pris un retard gigantesque par votre faute ! ! !" rugit le colonel.
- "Certes, mais cela n'aurait pas changé grand-chose de toute façon. Vous êtes tellement (nul) excellent que vous (avez grand besoin) n'avez pas besoin d'entraînement ! N'est-ce pas ?
- "Hum... vous avez raison. Enfin, je vais quand même aller jeter un oeil à cette console... On ne sait jamais."
- "Vous avez raison, il ne faut jamais être trop prudent."
- "Hé mais j'y pense", dit le colonel d'un air songeur, "comment comptez-vous vous entraîner sur la technologie Protoss pour votre prochain rapport ? Jamais ils ne vous permettront d'y jeter un oeil, et les seuls prisonniers que nous avons capturé sont tous morts de la grippe H1N1 !"
- "Ha ça, vous pouvez compter sur moi, je vous dirai tout en temps et en heure... pourquoi n'allez-vous pas vous entraîner un peu en attendant ?"
- "Bonne idée. Hé bien, à plus tard pour votre prochain rapport" dit le colonel JudgeHype en quittant la pièce.

Le colonel n'aura pas fait plus de trois mètres en direction du poste de commandement que déjà il entendait Lona hurler: "BAAAAAARGH ! !"

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.746.152.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.