PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV online TV online online
2061 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Rapport BlizzCon 2009 > BlizzCon 2009 : Deux jours au BlizzCon

Deux jours à la BlizzCon... Et un chez Blizzard

Cette 4ème BlizzCon était comme d'habitude très attendue par les joueurs. Passionné depuis des années par les univers de Diablo, StarCraft et Warcraft, il en allait de même pour moi et c'est toujours le sourire aux lèvres que je prends l'avion vers Los Angeles. Si les trajets des Press Tours StarCraft II étaient un petit peu monotones en juin et juillet dernier, il en fut tout autrement cette fois-ci puisque j'étais accompagné de Patrick, d'Azeroth.fr, ainsi que de Thyvene et Daghorn, deux membres de Blizzard Europe.

Après un voyage un peu long, me voici enfin arrivé à Los Angeles. J'y apprendrai que 2-3 fan sites européens ont manqué leur correspondance et qu'ils n'arriveront que tard dans la nuit. Pas de bol pour eux, surtout que les jours à venir s'annoncent harassant et que chaque heure de sommeil compte double lors d'une BlizzCon ^^


Vendredi 21 août : 8h30

Je me lève tôt, je mange un morceau et hop, direction l'Anaheim Convention Center situé à seulement une minute à pied. Le salon n'ouvre qu'à 10h00 mais je compte bien voir Lona et Gen-X qui sont venus me filer un coup de main pour l'occasion. Le premier en a profité pour visiter l'ouest des Etats-Unis pendant quelques jours tandis que le second vient exclusivement pour le salon.

Ayant déjà rencontré les deux gaillards à la Worldwide Invitational et/où à la sortie de Wrath of the Lich King à Paris en novembre 2008, je sais donc à quoi ils ressemblent, ce qui est vachement plus pratique pour se retrouver vu la foule qui se presse devant le salon. Gen-X est le premier sur les lieux et c'est avec plaisir que je retrouve celui qui a récemment remporté le concours européen de parcs d'attraction organisé par Blizzard il y a quelques mois. Lona arrive ensuite sur les lieux et, malgré un accident de voiture la veille, tout va bien pour lui.

Nous réfléchissons ensemble au meilleur moyen de couvrir la convention tout en permettant d'en profiter au maximum d'un point de vue personnel. Si Gen-X et Lona profitent d'un badge de presse que j'ai pu leur obtenir, je ne pars pas du principe qu'ils bossent pour le site pendant 48 heures. Je ne veux donc pas leur imposer quoique ce soit. Mais rien à faire, ces deux-là veulent bosser et filer un maximum d'infos aux visiteurs. Passionné par le dessin, Gen-X s'oriente de son côté sur les conférences axées sur le côté artistique des différentes franchises. Souffrant de surdité, il préfère également passer pas mal de temps sur les démos et décide de pendre note de toutes les compétences des différentes classes de Diablo III. Vu le temps que cela prend, c'est avec plaisir que j'accepte son offre ! De son côté, Lona me suivra sur de nombreuses conférences. Ceci nous permettra de prendre des photos des innombrables slides proposés par Blizzard tout écrivant les informations dévoilées. Le fait d'être à deux me permettra, comme vous avez pu le constater, de mettre en ligne bien plus de news en direct du salon.

Bref, je sais d'avance que la couverture du salon sera de meilleure qualité que l'année dernière. S'occuper de trois franchises seul, avec les interviews et les conférences de presse en parallèle, c'est une horreur ^^ Je remercie donc Gen-X et Lona pour leur gentillesse et leur disponibilité. Non seulement ils m'ont aidé sur place, mais en plus ils ont écrit pas mal de choses après leur retour en France. /kiss les gars !

Allez, revenons au salon. A 10h00, les portes s'ouvrent et c'est bien sûr un raz-de-marée qui déferle dans les 4 halls gigantesques du Convention Center. Le salon grandit chaque année et on sent que Blizzard prend de l'expérience. Les points négatifs des années précédentes sont pour la plupart gommés. Je pense par exemple aux files d'attente pour la récupération des badges. Tout se fait désormais au sous-sol du salon et même si la file est longue, tout est bien mieux organisé. Je mettrai cependant un petit bémol pour le Goody Bag, moins fourni que les années précédentes. On y trouve une statuette Starcraft II dans un gros coffret, un Blizzard Authenticator en édition limitée, divers bons de réduction et publicités pour des boutiques partenaires, le plan et horaire du salon, un liquide permettant de se laver les mains sans eau, un marque-page proposant également une quête à effectuer dans le salon, un bon pour le programme complet du salon (disponible après la cérémonie d'ouverture) et enfin une présentation du futur magazine World of Warcraft. Pour 25 dollars de moins, je trouve que le Goody Bag de 2008 était bien plus fourni. On perd pas mal de petits objets sympas, mais également une clé pour la prochaine beta de Blizzard. L'argent est-il passé dans le cachet d'Ozzy Osbourne ou dans l'agrandissement du salon ? Peut-être un peu des deux. Toujours est-il que si le Goody Bag reste sympathique, il n'a pas l'aura de celui des BlizzCon précédentes, ni celui du superbe sac de la WWI de Paris.

Enfin soit, c'est pratiquement le seul reproche que je vais faire à la BlizzCon 2009 en fait. A l'ouverture des portes, je décide de me rendre à la boutique Blizzard, histoire de ramener quelques cadeaux à faire gagner à mes chers visiteurs. Hélas, de nombreuses personnes ont couru comme des dératés jusqu'aux boutiques et la file est déjà longue. Souhaitant obtenir une bonne place pour suivre la cérémonie d'ouverture, je me rends alors vers le hall principal, tout bonnement gigantesque. Il est impressionnant, c'est peu de le dire. La scène, pourtant immense, semble bien petite quand on la regarde de l'autre côté de la salle.

La cérémonie d'ouverture était vraiment sympa, avec un Mike Morhaime plutôt cool qui fera un petit clin d'oeil aux joueurs de World of Warcraft en leur promettant une BlizzCon cataclysmique... En reférence bien sûr à l'extension Cataclysm qui sera annoncée quelques minutes plus tard. C'est ensuite au tour de Chris Metzen de prendre la parole. Chris est le gars a qui l'on doit l'histoire des différentes franchises de la société. Ce mec est tout bonnement génial, point barre, et ça fait vraiment plaisir de le voir sur scène.

Je ne vais pas vous raconter la cérémonie en détails, vous la connaissez déjà : annonce de World of Warcraft: Cataclysm, de la 4ème classe de Diablo III, etc. Passons maintenant au reste de la journée : les conférences.

Alors ça, c'est un gros morceau. De nombreux "panels" très intéressants sont prévus le vendredi, immédiatement suivis du show présenté par Jay Mohr avec les différents concours de costumes et de danses. Finalement, je ne bougerai pas de ma chaise de 10h30 du matin à 9h30 du soir. Ma ration de survie se limitera à un cookie que j'ai lâchement piqué à Lona ^^ Toujours est-il que les conférences sont très intéressantes et que la journée passe à une vitesse folle.

Le spectacle du soir sera également très réussi. Jay Mohr, qui présente celui-ci pour la 3ème année consécutive, est vraiment à l'aise et n'hésite pas à faire des clins d'oeil aux éditions précédentes. La salle est conquise et la bonne humeur est au rendez-vous. Le concours de costumes est toujours aussi impressionnant. J'ai même trouvé que les candidats ont été particulièrement inspirés cette année, avec des costumes dédiés à des personnages parfois moins célèbres, mais que l'on croise tout de même tous les jours dans un titre comme World of Warcraft. Je pense par exemple à la vendeuse de fruits et légumes de Dalaran ou encore au guerrier de niveau 1. Bravo à toutes et à tous !

Contrairement aux années précédentes, nous aurons le droit cette fois-ci de visionner les machinimas ayant remporté les trois premières places du concours. C'est quelque chose qui manquait vraiment auparavant. Voir quelques secondes était assez frustrant et Blizzard a bien fait de changer son fusil d'épaule. Le public a apprécié et cela n'a fait qu'ajouter à l'ambiance tant les vidéos étaient de qualité. Idem avec le concours de fan arts. Il n'y guère que les musiques du Song Contest que nous n'avons pas beaucoup entendu. Ce sera peut-être pour une prochaine fois ?

La soirée se termine petit à petit et c'est là que Patrick m'appelle pour me demander si je suis partant pour enregistrer le podcast Azeroth.fr. Ayant participé à tous les podcasts BlizzCon depuis trois ans, c'est avec plaisir que j'accepte, d'autant plus que je suis bien content de marcher un petit peu. Hélas, Patrick nous emmène à l'étage où la climatisation est réglée sur "Norfendre". Nath et moi gelons pratiquement sur place, les autres étant manifestement équipés d'une veste +50 en résistance au froid.

Il est maintenant 22h30 et le salon est fermé au public depuis une demi-heure environ. Je descends au rez-de-chaussée avec Lona et demande à tout hasard aux vigiles s'il est possible d'entrer dans le salon vide quelques minutes pour prendre des photos. Lona insiste en disant qu'on n'a pas eu le temps pendant la journée et miracle, ils répondent positivement à notre demande. On nous laisse 15 minutes, délai que nous ne dépasserons pas afin de ne pas abuser de leur confiance. Marcher dans une BlizzCon pratiquement vide, c'est assez impressionnant et cela nous permet de prendre quelques photos sympas. Toujours est-il que le salon est tellement gigantesque que les 15 minutes passent très vite. N'ayant même pas eu le temps d'en faire le tour, nous sortons du salon et décidons de retourner à l'hôtel pour bosser un peu. Direction JudgeHype.com pour la mise en ligne de quelques news supplémentaires ^^

Samedi 7h30 : Une nuit plutôt courte

La vitesse d'upload dans les hôtels n'est pas vraiment ce que l'on fait de mieux. Je me couche donc vers 4h00 du matin et me lève à 7h00 afin de voir si ces deux vidéos en haute définition sont bien uploadées sur le serveur de manière à ce que Sharas vous les propose rapidement. C'est bon pour la vidéo de Cataclysm et, argh, non, celle de Diablo III a planté. Bon, trop tard pour relancer l'upload, ce sera pour plus tard. Petite douche, petit déjeuner, petite news et hop, direction le salon pour une deuxième journée.

Celle-ci s'avèrera un peu plus relaxe en terme de conférences. Lona et moi-même commençons par la boutique Blizzard. Pas de file pour nous ce matin puisque la presse a pu entrer un quart d'heure avant tout le monde. C'est le pied. J'ai donc pas mal de petits cadeaux pour vous, tant du côté de Diablo III que de World of Warcraft et StarCraft II. Notez que j'ai encore des objets des BlizzCon 2005, 2007 et 2008 à vous refiler. C'est vrai que je ne fais pas de concours très souvent. Mais ça viendra, promis.

Nous décidons ensuite de découvrir le salon, chose que nous n'avons pas eu le temps de faire la veille. Les stands sont nombreux et on peut y voir pas mal de produits qui ne sortiront que dans plusieurs semaines. C'est par exemple le cas de nouvelles extensions du jeu de cartes à collectionner World of Warcraft ou encore les tapis de souris StarCraft II de SteelSeries. En dehors des stands purement commerciaux (comme l'abonnement au magazine World of Warcraft), de nombreux stands sont là pour amuser les visiteurs. Vous pouvez par exemple vous déguiser et vous faire prendre en photo dans une ambiance StarCraft, Warcraft ou Diablo. Les photos sont gratuites et ce sont des centaines de visiteurs qui joueront le jeu. Les photos sont d'ailleurs visibles sur le site de la BlizzCon.

On trouve également un mur blanc sur lequel les visiteurs peuvent écrire un mot, un lieu dédié aux dessins de conception des artistes de Blizzard, un stand "Blizzard Arcade" où l'on peut jouer aux anciens titres de la société (comme Lost Vikins) et bien d'autres choses : tatouages temporaires, statue de Kerrigan, le trône de glace d'Arthas où l'on peut se faire photographier, la présence de DC Comics et Tokyopop (éditeur des mangas), une zone de rencontres pour les joueurs des royaumes US, etc. J'ai également noté avec attention la présence de PC permettant de donner son avis sur les démos de Diablo III, Cataclysm, StarCraft II et sur la BlizzCon en général. Votre opinion compte annonce Blizzard, et en voici une preuve. N'hésitez pas à jeter un oeil aux photos et même à relire les comptes-rendus des BlizzCon précédentes, de nombreux stands et animations étaient similaires.

Les conférences de cette seconde journée ont également été passionnantes, à commencer par celle dédiée aux Raids & Donjons de World of Warcraft. En quelques dizaines de minutes, Blizzard a lâché une quantité impressionnante d'informations. La salle était littéralement abasourdie.

Lona et moi-même avons ensuite retrouvé Gen-X du côté de la conférence StarCraft II Lore, où étaient présentés les acteurs qui doubleront les personnages de StarCraft II: Wings of Liberty. Présentée par Chris Metzen, cette conférence était particulièrement cool, il faut bien le dire. Ici, pas de gameplay, pas de discussions tendues sur le nerf d'une classe ou l'arrivée d'un nouveau donjon. Nous avons cependant dû repartir avant la fin de la conférence afin de nous rendre en salle de presse pour les interviews prévues entre 16h00 et 17h00. Celles-ci nous ont fait manqué le fantastique panel StarCraft II Gameplay, mais quand des gars comme Frank Pearce ou Jay Wilson vous font l'honneur d'une interview, ça ne se refuse pas ;)

Ce fût d'ailleurs le baptême du feu pour Lona qui s'est occupé des interviews dédiées à World of Warcraft. Je l'ai prévenu assez tard, genre 3 minutes avant les interviews, et il s'en est bien tiré ^^ Les interviews étaient cependant très courtes, environ 10 minutes. Sachant que nous étions 3 à 4 fan sites par interview, cela nous laissait le temps de poser 2 ou 3 questions au plus. Un goût de trop peu évidemment, difficile de s'expliquer sur certaines choses. Il fallait être bref et concis, ce que tout le monde n'a pas l'air d'avoir compris d'ailleurs. Mais soit :p

Vers 17h30, Gen-X, Lona et moi-même devions faire un choix : aller du côté de la cérémonie de clôture et du concert Blizzard/Ozzy Osbourne ou foncer sur les PC et jouer à StarCraft II, Diablo III et World of Warcraft: Cataclysm. Le choix fût prit très rapidement et nous nous sommes donc dirigés vers le stand dédié à Diablo III. Thyvene, Community Manager sur World of Warcraft, nous a accompagné pour l'occasion et nous avons donc pu faire une partie à 4 en prenant chaque classe disponible. Ces 30 minutes sont passées à une vitesse folle. Si tout n'est pas parfait (normal dans un jeu qui n'en est pas encore au stade beta), il est incroyable de voir à quel point le titre parvient déjà à vous accrocher à votre chaise en seulement 3-4 minutes.

Nous sommes ensuite passés à World of Warcraft: Cataclysm où nous avons créé des Gobelins et Worgens, toujours avec la même fine équipe. Nous n'avions que peu de temps et n'avons guère pu faire autre chose que 3-4 quêtes et visiter les environs des zones de départ de ces nouvelles races. Je donnerai cependant plus d'infos à ce sujet dans un article à venir.

Gen-X devant partir, nous nous sommes tous séparés. De mon côté, j'ai foncé vers Diablo III afin d'écrire la liste des compétences de la sorcière, seul personnage dont je devais m'occuper (encore merci Gen-X). J'ai également pu prendre en main le moine pendant quelques instants, mais suffisamment pour constater qu'il s'agit d'une véritable brute. Le jeu est bien plus violent que l'année dernière, ça ne fait aucun doute, et le sang explose dans tous les sens. Mais bon, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, je le ferai dans un autre article que vous pouvez retrouver sur le site Diablo III.

Ha, petit coup de fil de Patrick : "Comment ? Te rejoindre pour la seconde partie du podcast ? Ha non, impossible, je dois écrire les aptitudes de la sorcière. Vraiment désolé". Et franchement, je le suis encore, désolé. Je m'excuse à nouveau auprès de ce cher Patrick d'avoir manqué le dernier épisode du podcast Azeroth.fr en direct de la BlizzCon, mais il m'était impossible de me joindre à lui et Nath. Vivement que j'obtienne le don d'ubiquité.


Conclusion

Et voilà, il est 22h00 et le salon ferme ses portes. Les lumières sont allumées, les stands disparaissent déjà et comme d'habitude, ces 48 heures sont passées à une vitesse folle. La soirée se terminera autour de quelques verres avant de retourner à l'hôtel avec Lona vers 2h00 du matin pour poster de nouvelles news ^^ De mon côté, avec un taxi vers l'aéroport prévu à 4h40 du matin, j'aurai droit à une jolie nuit blanche.

Que retenir de cette 4ème BlizzCon ? Hé bien qu'il s'agit d'un salon destiné avant tout à célébrer les univers de Blizzard. La société profite d'être devant ses fans pour leur annoncer les jeux et modifications à venir, ce qui permet aux développeurs d'avoir un feedback immédiat. Ce fut par exemple le cas de la conférence Battle.net où plusieurs membres de l'équipe de développement étaient présents pour suivre de près les réactions du public. Les développeurs sont comme toujours accessibles, la preuve en est que Minh, un visiteur du site, n'a eu aucun mal à échanger quelques mots avec Dustin Browder, Lead Designer sur StarCraft II. Je le félicite au passage pour la carte grahique Nvidia remportée lors d'un concours StarCraft ;)

J'aurais encore beaucoup de choses à dire sur la BlizzCon 2009, mais le texte est déjà long et je ne sais pas si vous êtes nombreux à m'avoir lu jusqu'ici. Je remercie Gen-X et Lona pour leur aide pendant ces deux jours ainsi que toute l'équipe de Blizzard Europe qui fut aux petits oignons pour nous depuis le départ de l'avion jusqu'au samedi soir. Ce sont de vrais passionnés, je peux vous l'assurer.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.350.880.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.