PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2013 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Press Tour Juillet 2009 : Wings of Liberty > Interview d'Andy Chambers

Interview d'Andy Chambers, directeur du département création, à propos de StarCraft II: Wings of Liberty

1. Si de nombreux joueurs de StarCraft attendent impatiemment la sortie de StarCraft II, de nombreux joueurs découvriront l'univers de StarCraft avec le second opus. Cela veut donc dire que ces derniers ne connaissent pas l'histoire des Terrans, Zergs et Protoss. Or, de nombreux évènements vont se dérouler dans le jeu. Afin de ne pas perdre les joueurs qui ne connaissent pas suffisamment le background du jeu, Blizzard a pensé à plusieurs choses. Tout d'abord, il fallait éviter une histoire trop complexe, de manière à ce que ceux qui débarquent sans aucune connaissance puissent profiter pleinement du jeu. Ensuite, Blizzard a prévu plusieurs méthodes permettant de faire découvrir non seulement les évènements qui se sont déroulés dans StarCraft et Brood War, mais également l'origine de certains personnages clés, comme Jim Raynor par exemple. Pour ce dernier, on découvre certains éléments de son passé par l'intermédiaire de diverses discussions, mais également via de simples affiches placardées au mur. Les lire permet justement d'apprendre divers détails sur l'homme. Le jeu proposera également diverses descriptions au fil des missions. Bien entendu, et même si Andy Chambers ne l'a pas confirmé, il est probable qu'un résumé général de l'histoire sera disponible dans le manuel de jeu.

2. Ceux qui aiment l'histoire de StarCraft aimeraient peut-être bénéficier d'une sorte de Book of Lore, une espèce de livre in-game reprenant de nombreuses informations sur l'univers de StarCraft. C'est une chose à laquelle réfléchit Blizzard mais qui ne devrait pas être implantée pour Wings of Liberty. Les développeurs se demandent en effet si ce livre est réellement intéressant ou non pour les joueurs. Va-t-il s'agir d'une fonctionnalité qui sera réellement utilisée par les joueurs ? Faut-il donner accès à toutes les infos dès le début où vaut-il mieux débloquer les pages au fur et à mesure de la campagne solo ? De plus, on trouve déjà très facilement tout ce que l'on veut sur internet, ce qui limite l'intérêt d'un tel livre. Toujours est-il que Blizzard continue d'y penser et qu'on aura peut-être droit à quelque chose de ce genre dans la première extension de StarCraft II, intitulée Heart of Swarm.

3. Aucune info concernant la localisation française des romans StarCraft à l'heure actuelle. L'un des employés présents lors de l'interview doit me tenir au courant d'éventuelles informations à ce sujet, mais je n'ai hélas encore rien reçu pour l'instant.

4. Plusieurs personnages des romans et mangas StarCraft feront leur apparition dans StarCraft II: Wings of Liberty. Le plus important est d'ailleurs Matt Horner. Il s'agit du capitaine de l'Hyperion (le vaisseau de Jim Raynor) que l'on a pu voir dans le roman Queen of Blades. Les lecteurs auront également le plaisir de retrouver d'autres personnages dans le jeu vidéo, dont l'un est peut-être issu de la saga Dark Templar, Andy Chambers semblait hésiter à ce sujet.

5. Comment va se dérouler la fin de Wings of Liberty ? Peut-on espérer une vraie fin ou faut-il s'attendre à un cliffhanger, c'est-à-dire une fin un peu abrupte dont le but est vous donner immédiatement envie de savoir ce qui se passe juste après ? Hé bien selon Andy Chambers, StarCraft II: Wings of Liverty proposera... un peu des deux. Blizzard souhaite néanmoins rassurer les joueurs, ces derniers auront bien le sentiment d'avoir accompli quelque chose en terminant le jeu original. Néanmoins, il faut bien se rendre compte que l'histoire n'est pas terminée et qu'elle se poursuivra dans les deux extensions.

6. Les trois campagnes représentent pas moins de 90 missions, ce qui est énorme. Est-il possible de tenir en haleine les joueurs pendant aussi longtemps et d'avoir quelque chose d'intéressant à raconter lors de chaque mission ? Lorsqu'on lui pose la question, Andy Chambers pose le problème dans l'autre sens. Aurait-il été possible de se limiter à 30 missions, comme dans StarCraft I ? Hé bien non. Grâce aux trois campagnes, Blizzard peut approfondir la psychologie de ses personnages et raconter bien plus de choses. Comme de toute façon on passe tout de même d'une race à l'autre au fil des extensions, il y a toujours des évènements à raconter, des précisions à apporter, des personnages à introduire, etc. Ces trois longues campagnes vont justement permettre de rendre le jeu infiniment plus riche que si les scénaristes avaient dû se limiter à une trentaine de missions pour l'ensemble des trois campagnes.

7. Comme nous le savons déjà, Wings of Liberty sera suivi de deux extensions. La première, Heart of Swarm, permettra de prendre le contrôle des Zergs, tandis que la dernière, Legacy of the Void, vous mettra aux commandes des Protoss. Si on n'en connaît pas encore les dates de sortie, je peux au moins vous dire que l'histoire qu'elles raconteront prendra place immédiatement après celle de Wings of Liberty. Il ne s'écoulera en effet qu'une à deux années entre la fin de Wings of Liberty et le début de Heart of Swarm. L'univers n'aura donc pas le temps de changer fondamentalement. Ce sera même plus court qu'entre la fin de Brood War et le début de Wings of Liberty (4 ans).

8. Ecrire un roman se déroulant dans l'univers de StarCraft est un projet qui intéresserait fortement Andy Chambers. Il s'agit cependant d'une chose très différente de son travail sur le scénario du jeu. Si l'histoire de StarCraft II constitue un véritable travail d'équipe, l'écriture d'un roman se révèle être une expérience bien éloignée. Vous êtes en effet celui qui décide de l'avenir des différents personnages. Vous créez tout du début à la fin. Vous décidez des choses qui se déroulent et de ce celles qui n'arrivent pas. Le contraste avec le travail effectué sur StarCraft II est énorme et il s'agit d'une expérience assez forte mais aussi très amusante. Hélas, si l'envie est présente, il est peu probable qu'Andy Chambers écrive un roman complet d'ici peu, simplement à cause du travail qu'il doit abattre sur StarCraft II. Néanmoins, il se pourrait qu'il écrive une histoire, ou du moins collabore à l'écriture d'un scénario, pour un futur tome de StarCraft: Frontline. Toujours est-il qu'il est en tout cas très intéressé par le sujet.

9. Mais comment font donc tous ces scénaristes pour écrire de telles histoires ? En ce qui concerne Andy Chambers, sachez que c'est tout d'abord dans l'histoire de l'humanité qu'il trouve son inspiration. Celle-ci regorge de moments forts et d'évènements qui ont marqué les nations et leurs peuples. C'est donc une source quasiment inépuisable pour celui qui prend le temps de se documenter et d'aller au-delà des récits de base. Le monde est bien plus riche qu'on ne le pense au premier abord. Il suffit de creuser un petit peu pour s'en rendre compte. Si vous aimez découvrir des mondes issus de l'imagination d'un auteur, Andy Chambers conseille Book of the New Sun, de Gene Wolfe, et en particulier le 1er volume intitulé The Shadow of the Torturer. L'auteur parvient en quelques pages à créer un monde immense, dérangé où tout se déroule très vite, et ce en seulement quelques pages.

10. La fin de StarCraft II est déjà écrite. Chris Metzen, Andy Chambers et leur équipe connaissent déjà les personnages qui seront mis en avant lors des campagnes Heart of Swarm et Legacy of the Void. De nombreux détails doivent encore être développés, mais ceux-ci ne devraient pas poser de problèmes particuliers car l'équipe du département création sait exactement où elle veut aller.

11. En ce qui concerne Wings of Liberty, Andy est particulièrement fier du personnage de Tychus Findlay et de sa relation avec Jim Raynor. Chris Metzen a également longuement travaillé sur le sujet et les joueurs vont se retrouver avec une relation très intéressante et amusante. Andy aime beaucoup d'autres personnages de l'histoire, mais s'il devait tout supprimer et ne garder qu'une seule chose, ce serait celle-là.

12. Nova ne jouera pas un grand rôle dans la campagne solo de Wings of Liberty. Elle fera l'une ou l'autre apparition, mais rien de vraiment très marquant. Peut-être plus tard...

13. L'histoire de StarCraft II sera sombre, mais cela ne veut pas dire qu'elle ne laissera pas de place à l'espoir. Si tout est toujours noir, une histoire n'est pas intéressante. Il faut des hauts et des bas. Il y aura de l'espoir, des moments pour savourer la victoire et le succès, mais ceux-ci devront parfois faire place à des périodes sanglantes. StarCraft II reste en effet fidèle à un univers assez sombre. Il ne faut pas oublier que l'humanité en fait partie... Et elle n'est pas toujours des plus accueillantes. Notez cependant que dans une certaine mesure, le joueur aura son mot à dire. Dans certains cas, vous aurez la possibilité d'effectuer certains choix qui vous permettront d'être plus ou moins fidèle au Lore selon vos sentiments quant à une situation ou à un personnage en particulier. La campagne pourra ainsi être jouée plus ou moins différemment en fonction de la façon dont vous voyez les choses.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.568.709.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.