PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2724 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Questions/Réponses de Blizzard > Questions/Réponses n°50

Battle.net : Questions/Réponses n°50

Discussion avec les développeurs : Dès sa conception, StarCraft a été pensé comme un jeu eSport, une des bases de cette vision est de permettre aux joueurs de progresser grâce aux vidéos (replays), qui permettent de mieux comprendre sa propre manière de jouer, mais aussi celles de ses adversaires. Dans notre discussion de cette semaine avec Dustin, vous en saurez plus sur les différentes fonctionnalités accessibles aux joueurs quand ils regarderont ces vidéos. Grâce à cette fonction, les joueurs de StarCraft II auront la possibilité de s’améliorer et il sera possible de l’utiliser comme plate-forme pour les commentaires eSport.
  • Quelle est l’ampleur des dégâts infligés par ce faucheur à l’économie de son adversaire ?
  • Est-il possible que l’adversaire réussisse à se sortir de cette situation périlleuse ?
  • Ce joueur a-t-il perdu d’avance ?
Toutes ces questions pertinentes sont posées au cours de parties disputées. Grâce aux vidéos, les joueurs et les commentateurs eSport auront la possibilité de suivre ces parties beaucoup plus en profondeur et de mieux comprendre les répercussions exactes des principales décisions prises par les joueurs sur le champ de bataille. Les joueurs auront également la possibilité de comparer les statistiques des adversaires en temps réel et de faire leurs propres prédictions en s’appuyant sur des statistiques prenant en compte la taille de l’armée, le taux de collecte des ressources, la distribution de ces ressources et la progression de la recherche technologique.

Des faucheurs mettent à mal l’économie des Zergs :

Comparaison de la taille des deux armées :

** L’interface des vidéos est encore en cours de développement.
*** Deux onglets sont montrés, parmi de nombreux autres auxquels les joueurs auront accès lorsqu’ils visionneront une vidéo.


1. Le seigneur peut être amélioré afin qu’il puisse transporter des unités et créer du mucus. Le survoyant peut détecter, créer des changelins et a une plus longue ligne de vue. Pourquoi n’est-il pas possible de donner ces capacités au seigneur, plutôt que d’avoir à le transformer ?

Les développeurs veulent que les capacités de détection de chaque race soient équilibrées. Ils ne veulent donc pas que chaque seigneur se retrouve avec une telle détection une fois cette capacité améliorée dans le terrier. En séparant les capacités de détection en deux unités distinctes, le joueur zerg doit faire des choix importants, et s’assurer que son armée est équilibrée et qu’elle comprend assez d’unités de chaque type.


2. Le jeu est-il prévu en stéréoscopique ?

La vision stéréoscopique est une fonction qui peut s’avérer intéressante, comme nous avons pu le constater avec World of Warcraft et d’autres jeux. Mais pour le moment, l’équipe de développement préfère se concentrer sur des aspects centraux de StarCraft II qui seront utilisés par tous les joueurs. Plus tard, les développeurs prendront le temps de se demander si ce genre d’option a sa place dans StarCraft II.


3. Au cours de précédents évènements où il était possible de tester StarCraft II, nous avons souvent vu des joueurs reproduire les stratégies et les ordres de construction de Brood Wars. En prenant en compte toutes les nouveautés, dans quelle mesure peut-on continuer à joueur comme dans Brood Wars ? Est-ce un bon moyen de commencer ou plutôt un inconvénient ?

Tout dépendra du style de jeu du joueur et de sa créativité. L’expérience et les réflexes acquis avec le premier StarCraft seront sans conteste un plus indéniable qui permettra de se familiariser plus facilement avec StarCraft II. Cependant, il y a beaucoup plus d’unités, de capacités et de bâtiments dans StarCraft II que dans le premier StarCraft. Il sera toujours possible aux joueurs de commencer à jouer comme ils en avaient pris l’habitude avec StarCraft. Une fois qu’ils auront pris en main StarCraft II, il leur sera possible d’explorer les nouvelles possibilités offertes par les unités et les capacités. Ils pourront alors développer de nouvelles stratégies. Par conséquent, il ne s’agit pas d’une question d’avantage ou d’inconvénient, mais au contraire des préférences et du choix du style de jeu des joueurs.


4. Sera-t-il possible d’utiliser des lettres pour changer la couleur des textes en jeu, comme c’était le cas avec SC 1 ?

Non, ce système n’est pas pris en charge pour le moment. La possibilité de changer les couleurs était une fonctionnalité plaisante, mais les développeurs veulent s’assurer que toutes les formes de communication en jeu sont bien claires et lisibles facilement.


5. Dans la partie solo, vous avez indiqué que le joueur pourrait choisir entre plusieurs missions et la manière dont il souhaite faire avancer l’histoire. Sera-t-il possible faire toutes les missions dans n’importe quel ordre, ou est-ce que cela implique plutôt que certaines missions ne seront pas accessibles ?

Généralement, il vous sera possible de revenir en arrière et d’explorer une série de missions que vous aviez laissée de côté plus tôt dans la campagne. Vous devriez donc pouvoir découvrir la quasi-totalité des missions lorsque vous jouez une campagne solo entière. Cependant, dans certains cas, il peut arriver que vos choix vous empêchent d’accéder à une mission.


6. Les décisions prises au cours de la campagne des Terrans vont-elles influencer les évènements et les choix présents dans les campagnes des Zergs et des Protoss ?

Les développeurs ont réfléchi à cette idée, mais après en avoir discuté, ils ont considéré qu’il était plus important que chaque campagne forme une histoire unique et épique. Pour obtenir un scénario cohérent, la meilleure solution était de donner à chaque campagne un début et une fin uniques.


7. Dans le premier StarCraft, il était possible de forcer le rôdeur à ne pas attaquer tant qu’il était enterré et de n’attaquer qu’une fois que l’ordre lui en était donné. Cela conduisait souvent à des situations intéressantes. Est-il prévu d’ajouter un ordre « cessez-le-feu » pour le sapeur dans SC2 ? De plus, les unités collectant les ressources ne pouvaient pas patrouiller ni tenir une position dans SC, en sera-t-il de même dans SC2 ?

Dans la version actuelle, le rôdeur ne peut pas cesser le feu. Cependant, les développeurs explorent chaque possibilité qui peut s’avérer susceptible d’encourager une manière de jouer plus tactique et prenante, tout en conservant l’équilibre du jeu.

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site StarCraft II - JudgeHype : 13.339.558.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.